Carleton-sur-Mer en mode en mode solution pour soutenir la communauté

La Ville de Carleton-sur-Mer ouvre les portes de certains édifices publics sur rendez-vous et abaisse le taux d’intérêt à 0 % dans le contexte du coronavirus (COVID-19).

Équipe disponible à distance et sur rendez-vous

À partir du 19 mars, certains bâtiments municipaux pourront être ouverts au public sur rendez-vous seulement, par mesure préventive. Les services municipaux demeurent disponibles et les gens sont invités à utiliser de préférence les services en ligne et à contacter les différents services par courriel ou par téléphone.

Ainsi, les employés de l’hôtel de ville, des garages municipaux, de la caserne incendie et du Quai des arts sont disponibles sur rendez-vous.

Possibilité de reporter le compte de taxes sans pénalité

De plus, le conseil municipal a adopté, en séance extraordinaire, l’annulation des intérêts à payer pour la période de versement des taxes municipales qui est en cours. Dans les faits, le taux d’intérêt sur toutes taxes exigibles pour l’année courante, à compter du 16 mars dernier et impayés à ce jour est de 0 % par an; taux qui sera maintenu jusqu’au 15 mai prochain.

Les gens peuvent consulter la page carletonsurmer.com/coronavirus pour suivre les derniers développements sur le territoire municipal.

Carleton-sur-Mer en mode prévention contre la pandémie de la COVID-19

Suivant les recommandations du gouvernement du Québec, la Ville de Carleton-sur-Mer applique des mesures préventives afin de contenir le plus possible la pandémie de COVID-19.

La Ville ferme temporairement les portes des infrastructures municipales publiques. Durant les deux prochaines semaines, la salle Charles-Dugas, le Quai des arts et le chalet des Arpents verts seront fermés. De plus, le personnel de l’administration municipale sera en mode télétravail le plus possible et on demande aux citoyens de limiter les visites à l’hôtel de ville. Le centre Léopold-Leclerc ferme ses portes également, ce qui clôture la saison de patinage à l’aréna. « Comme la population, nous sommes préoccupés par l’évolution de la pandémie, mentionne le maire, Mathieu Lapointe, et nous passons à l’action pour protéger la santé de la population du mieux qu’on peut. Nous souhaitons éviter que les cas montent en flèche et limiter la pression sur le système de santé. Le premier ministre a fait appel à la solidarité et au sens des responsabilités de tous les Québécois. Tout le monde doit collaborer. Nous sommes conscients des désagréments occasionnés par cette situation qui nous oblige à prendre de mesures pour la sécurité du public. »

La Ville encourage toute la communauté à suivre les consignes gouvernementales et à éviter les rassemblements non essentiels. Les consignes d’hygiène sont particulièrement importantes. La collaboration de tous peut ralentir la progression du virus et garder la situation dans des proportions gérables. Nous suivons attentivement l’évolution de la situation et nous nous ajusterons selon les développements.

Bien que les infrastructures municipales soient fermées, l’équipe municipale demeure en poste. Les citoyens peuvent joindre la Ville par téléphone, par télécopieur et par courriel. Les gens peuvent aussi consulter le lien carletonsurmer.com/coronavirus pour suivre les derniers développements sur le territoire municipal. Si ce n’est déjà fait, il est plus que temps de s’inscrire au système d’alerte et de notification de la Ville.

RAPPEL IMPORTANT – Inscrivez-vous au nouveau système d’alerte et de notification!

Le système d’alerte de Carleton-sur-Mer permet de communiquer avec la population en cas d’urgence par texto, courriel ou téléphone. Ainsi, la Ville peut joindre chacun des citoyens inscrits en quelques minutes pour les informer, par exemple, d’un bris ou d’un sinistre. Abonnez-vous et soyez attentifs aux messages!

Un message test sera envoyé le 30 mars

Le lundi 30 mars à 10 h, la Ville enverra un test à tous les abonnés afin qu’ils puissent voir comment l’alerte se présente.

Concernant les boîtes de courriel, si vous ne recevez pas le courriel de test :

Bon à savoir

  • En indiquant une adresse courriel lors de son inscription, l’abonné peut retourner mettre ses informations à jour dans sa fiche.
  • La Ville de Carleton-sur-Mer est identifiée comme émetteur du message, sur l’afficheur du téléphone et du portable.
  • Les messages par courriel sont associés à l’adresse greffe@carletonsurmer.com.

Comment s’inscrire?

En ligne ou par téléphone :

(Des ordinateurs sont disponibles gratuitement à la bibliothèque municipale.)

Inscription par téléphoner au 418-364-7073, 232.

 

Nouveau système d’alerte et de notification en activité

Nouveau système d’alerte et de notification en activité

Le système d’alerte de Carleton-sur-Mer permet de rejoindre la population en cas d’urgence par texto, courriel ou téléphone. Ainsi, la Ville peut joindre chacun des citoyens inscrits en quelques minutes pour les informer, par exemple, d’un bris ou d’un sinistre.

Abonnez-vous et soyez attentifs aux messages!

Comment s’inscrire?

En ligne ou par téléphone :

  • Des ordinateurs sont disponibles gratuitement à la bibliothèque municipale;
  • Téléphoner au 418 364-7073 p. 232 pour avoir de l’assistance.

Comment fonctionne la confirmation de l’inscription?

Lors de l’inscription, le système vérifie les numéros de téléphone résidentiels ou de cellulaire ou adresse courriel ajoutés et envoie un message de confirmation sur l’appareil inscrit.

Comment fonctionne le système d’alerte?

L’équipe municipale inscrit un message dans la plateforme Telmatik. Celle-ci achemine le message aux coordonnées des citoyens qui souhaitent être avisés de mesures d’urgence ou de situations exceptionnelles, telles que :

  • Fermeture de rue
  • Avis de travaux majeurs sur les infrastructures
  • Avis d’ébullition de l’eau
  • Mesures de sécurité en cas de tempête
  • Avis d’évacuation

Chaque personne peut recevoir les alertes du service, selon son ou ses choix, par trois canaux de communication :

  1. Message texte
  2. Courriel
  3. Téléphone

Chaque citoyen est responsable de maintenir ses propres informations à jour.

Il est important que chacun fournisse les meilleurs moyens de communication à inscrire dans Telmatik. L’utilisation du numéro de téléphone cellulaire est priorisée, mais les personnes qui se rendent fréquemment dans les zones sans couverture cellulaire sont invitées à fournir un second moyen de communication.

Plusieurs personnes peuvent-elles recevoir une alerte à une même résidence?

Oui. Cependant, il est fortement recommandé qu’une seule personne soit associée à un même numéro de téléphone. Cette personne responsable du domicile familial pourra aussi y inscrire ses autres moyens de communication tels que numéro de cellulaire et numéro au travail.

Tout autre membre d’une famille qui dispose de ses propres moyens de communication (numéro cellulaire, numéro au travail) devrait créer son propre compte pour permettre la bonne diffusion d’un avis.

Le résident saisonnier peut-il s’inscrire?

Oui, les propriétaires de résidences secondaires peuvent aussi s’inscrire au système, tout comme les gens qui quittent la région pour de longs séjours à l’extérieur.

Vie privée

Les renseignements fournis au système d’alerte demeurent strictement confidentiels. Les données ne sont divulguées en aucun cas à une tierce personne.

 

Évitez de nourrir les animaux sauvages

Le règlement 2019-335 est entré en vigueur en octobre dernier et interdit le nourrissage des animaux sauvages, tout particulièrement le cerf de Virginie. Cette nouvelle réglementation prévoit, entre autres :

  • qu’il est interdit en tout temps de nourrir les animaux sauvages dans la zone située au sud de la route 132;
  • qu’il est interdit en tout temps de nourrir les animaux sauvages à une distance de moins de 300 m de tout chemin privé ou public;
  • que quiconque contrevient ou ne se conforme pas aux dispositions du règlement est passible d’une amende minimale de 300 $.

Pour obtenir de l’information concernant cette nouvelle réglementation ou signaler une infraction, communiquez avec un agent de la Sûreté du Québec au 418-392-4411.

Samuel Landry, responsable de l’urbanisme

Stationnement des sportifs dans la rue de la Montagne

L’an dernier, la Ville a amélioré la signalisation sur la rue de la Montagne dans le secteur du fer à cheval afin que tous les véhicules puissent circuler en sécurité. Nous en appelons à la collaboration des usagers afin de maintenir ce secteur accessible à la pratique de leurs activités, tout en favorisant un environnement sécuritaire.

Zone en bleu : stationnement de véhicule automobile permis

  • Se stationner le plus près possible bord de la rue, en laissant une voie et demie libre à la circulation.
  • Éviter de se stationner avec une remorque.

Zone en rouge : stationnement interdit

  • Le stationnement des véhicules du côté sud de la rue et en amont de l’entrée privée (301, rue de la Montagne) est interdit en tout temps.
  • Garder cette zone libre en tout temps afin que les véhicules de services publics comme les déneigeuses, le camion de pompier et les autobus puissent circuler librement et rebrousser chemin.

La collaboration de chacun pour respecter les zones prescrites permettra d’améliorer la sécurité des usagers de la montagne, des résidents et des personnes qui fournissent les services publics.

Vincent Leblanc, directeur des travaux publics

Déneigement de la route Saint-Louis

Temrex déneige le chemin durant la semaine en décembre, janvier et février, avec une relâche durant le temps des fêtes.

Consigne de sécurité

Si vous disposez d’un appareil radio, signalez votre position.

Le comité de déneigement de la Route de Saint-Louis interrompt son service

Cet hiver, le comité de déneigement de la route de Saint-Louis ne prendra pas sous sa responsabilité le déneigement de la route de Saint-Louis du kilomètre 1,9 au kilomètre 11.
Info : Mélissa Anctil 418-361-2429

Marcher l’hiver en toute sécurité

Quelques mesures simples peuvent rendre la marche à l’extérieur pendant l’hiver plus sécuritaire. Enlever la neige et la glace, répandre du sable ou du sel aux endroits où les gens marchent, et porter des bottes appropriées peuvent faire une différence.

Précautions de base pour demeurer actif en hiver

  • Demeurez bien visible par les autres utilisateurs de la route en portant des couleurs vives ou des vêtements réflecteurs.
  • Si vous utilisez une lampe de poche, dirigez le faisceau vers le sol pour éviter d’éblouir les conducteurs.
  • Établissez un contact visuel avec les conducteurs avant de quitter le trottoir. Avec la chaussée glissante, les conducteurs peuvent mettre du temps à s’arrêter.
  • Avant de traverser aux intersections et aux passages piétonniers, veillez à ce que les conducteurs vous aient vu. Soyez toujours visible et traversez dans les règles.
  • Choisissez une paire de bottes d’hiver chaude et qui procure de la stabilité.
  • Choisissez un accessoire approprié à votre condition (crampons amovibles, canne munie d’un pic à glace, marchette, protecteur de hanches, etc.)
  • Prévenez les pertes de chaleur en portant un bonnet, un foulard et des mitaines ou des gants chauds.
  • Multipliez les couches de vêtements afin de vous garder au chaud.
  • Autant que possible, évitez les situations dangereuses en étant bien préparé et en planifiant un chemin sécuritaire.

Camping interdit dans les lieux publics

À Carleton-sur-Mer, le camping est interdit dans les lieux publics. La protection de l’environnement et la quiétude des résidents représentent les principales raisons qui ont motivé la mise à jour du règlement en 2018.

Lors d’opérations conjointes avec la Sûreté du Québec depuis le début de l’été, la Ville a délivré plusieurs constats d’infraction à des personnes qui campaient illégalement sur son territoire. La majorité des contrevenants se trouvaient sur le banc de Saint-Omer. Or, le banc de Saint-Omer est un milieu fragile que la Ville souhaite préserver. C’est un habitat naturel d’une grande valeur pour la faune et la flore, entre autres.

Le règlement 2018-310 interdit de faire du camping sur les chemins publics, les places publiques et les plages. Quiconque  contrevient à ce règlement s’expose à une amende et à des frais totalisant 150 $.

Options pour camper à Carleton-sur-Mer

Concours pour trouver un nom à la nouvelle mascotte

Le service de sécurité incendie de Carleton-sur-Mer a récemment comblé un poste qui était vacant depuis plusieurs années : celui de mascotte! Grâce au programme du fonds Innergex, le  service aura dorénavant un fidèle compagnon dans les campagnes de sensibilisation à la prévention des incendies.

Concours

Aidez-nous à trouver un nom à la nouvelle recrue!

Le concours s’adresse aux élèves des écoles Bourg et des Audomarois. Les élèves intéressés peuvent soumettre leur suggestion à association.pompiers@carletonsurmer.com

Date limite pour participer : 15 juin 2019

La personne gagnante aura le privilège d’être raccompagnée à la maison après l’école en camion de pompier en compagnie de la mascotte.

Information : Joël Bérubé 418 391-1548