Quoi de plus commun qu’une plage recouverte de bois de mer en Gaspésie? Les branches et les troncs tombés par de forts vents, par le travail d’un castor, par une coupe forestière ou par une inondation voyagent de la forêt à la plage par les cours d’eau. Ce parcours accidenté peut durer quelques semaines, des mois, voire des années. Le bois se trouve lessivé et blanchi par son passage de l’eau douce à l’eau salée, puis dérive jusqu’à nos plages.

En se déposant dans le sable et les cailloux, à la limite des marées les plus hautes, ces débris forestiers captent les sédiments et le sable qui, autrement, s’échapperaient vers la mer avec les courants et le vent.

L’armure de protection des plages

Le bois de mer joue alors un rôle critique contre l’érosion des berges et stabilise le sol de la plage. Des plantes de bord de mer, ainsi protégées des aléas marins, peuvent s’y enraciner. Leurs racines retiennent à leur tour les sédiments sur place. C’est ainsi que la végétation se rapproche du rivage, protégée par une armure de bois. Ce bouclier se décompose ensuite grâce aux micro-organismes et insectes qui y élisent domicile. Et puis, le bois grouillant de vie nourrit les oiseaux.

Comment protéger cet allié de la lutte contre l’érosion

Il est préférable de laisser le bois de mer où il se trouve et d’amener son propre bois lorsqu’on allume un feu sur la plage. Le bois de mer finit trop souvent en feu de grève, empêchant leur destinée initiale de nourrir la biodiversité, de servir de protection pour les plantes et de conserver le sable ou les cailloux sur la plage. Passez le mot!

Comité ZIP Gaspésie

Pour atteindre les objectifs fixés dans la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable 2019-2025, du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), la Ville participe à la campagne Mon empreinte bleue afin de conscientiser la population aux gestes d’économie d’eau potable à adopter.

Le MAMH propose un test pour calculer votre consommation d’eau potable. Saviez-vous que le Québec est l’un des plus grands consommateurs d’eau potable au monde? Oserez-vous vous mouiller en remplissant le test?

 

La Ville s’ajuste!

En plus de certains critères de sécurités, l’abolition des droits acquis quant aux piscines installées avant le 22 juillet 2010 représente le plus gros changement à l’ancienne règlementation.

La Ville en profite pour modifier sa règlementation afin de s’ajuster aux nouvelles normes provinciales.

Dès à présent, toute nouvelle piscine installée sur le territoire doit être conforme aux nouvelles normes de sécurité. Les propriétaires de piscines déjà en place auront jusqu’au 1er juillet 2023 pour adapter leur installation aux nouvelles normes.

Permis requis avant l’installation d’une piscine

De plus, un permis d’installation est nécessaire pour la mise en place de tout bassin destiné à la baignade afin de veiller au respect des normes de sécurité. Il est donc indispensable de s’informer auprès de la municipalité avant d’entreprendre tout projet d’installation de piscine.

Pour se procurer un permis et vérifier la  règlementation s’appliquant à leur projet, les citoyens sont invités à communiquer avec le service de l’urbanisme au 418 364-7073, poste 225 ou  à urbanisme@caletonsurmer.com.

Vous pouvez aussi visiter le site www.mapiscinesecuritaire.com, de la Société de sauvetage, un excellent outil sur l’aménagement conforme et sécuritaire d’une piscine.

Êtes-vous inscrit(e) sur la liste électorale?

Tous les 4 ans, des élections municipales ont lieu dans l’ensemble du Québec afin de renouveler la composition des conseils municipaux. Cet exercice démocratique important permet à l’ensemble des citoyennes et des citoyens d’exercer leur droit de vote pour influencer la gouvernance de leur localité. Pour ce faire, il est obligatoire d’être inscrit sur la liste électorale. À près de trois mois du déclenchement des élections, je vous invite à vérifier votre inscription sur la liste électorale. Cela peut se faire en ligne au https://electionsquebec.qc.ca/municipales/verifier, ou par téléphone, à 1 888 ÉLECTION (1 888 353-2846). Si vous n’y êtes pas, vous pourrez corriger la situation lors de la révision de la liste électorale qui aura lieu en octobre.

Vote par correspondance offert aux personnes de 70 ans et plus

Exceptionnellement cette année, en raison du contexte sanitaire, le vote par correspondance sera offert à l’ensemble des électeurs de 70 ans et plus. Cela permettra à ceux et celles qui le souhaitent d’exercer leur droit de vote sans se rendre à un bureau de scrutin.

Rôle du président d’élection

En vertu de la loi, le greffier d’une Ville est nommé d’office en tant que président d’élections. Mon rôle est de coordonner l’élection pour permettre la plus large participation et de veiller à l’intégrité du processus. L’information pour les personnes désirant se porter candidates et pour les électeurs sera disponible dès la mi-août par les canaux de communication habituels de la Ville. La période de mise en candidature sera ouverte le 17 septembre prochain. D’ici là, pour toutes questions relatives aux élections générales municipales, je vous invite à me contacter au bureau des élections, à l’hôtel de ville, au 418-364-7073, p. 232 ou à greffe@carletonsurmer.com.

Antoine Audet
Directeur général et greffier
Président d’élection

La Ville de Carleton-sur-Mer permet aux visiteurs de camper dans 5 lieux

Camping Carleton-sur-Mer : 319, avenue du Phare | campingcarletonsurmer.com | 418 364-3992 | camping@carletonsurmer.com

Camping Aux flots bleus : 279, route 132 Ouest | campingauxflotsbleus.com | 418 364-3659, 1 866 364-3659 | infos@campingauxflotsbleus.com

Camping Bois de mer : 1109, boul. Perron | 450-806-7879

Hostellerie Baie Bleue : 482, boul. Perron | baiebleue.com | 418 364-3355, 1 800 463-9099 | reservations@baiebleue.com

Du 1er juillet au 31 août 2021, cour de l’église Saint-Joseph, secteur Carleton
Stationnement de nuit seulement. Premier arrivé, premier servi. 764, boul. Perron | (418) 364-3972 | fabriquecarleton@gmail.com

 

Le stationnement de nuit et le camping sont interdits sur tous les chemins publics, places publiques et plages

–sous peine d’amende– tel que stipulé dans le règlement 2018-310. –Amende 100 $ plus des frais de 51 $–

Information sur le règlement 418 364-7073 p. 225 | urbanisme@carletonsurmer.com

 

Le rôle d’une Ville comme Carleton-sur-Mer est, entre autres, d’offrir aux résidentes et résidents l’accès à ses différents services, de la meilleure façon qui soit. C’est d’ailleurs l’une des principales motivations des membres de l’équipe municipale. Aussi, en tant que pôle touristique régional , nous accueillons énormément de visiteurs dans nos différentes infrastructures (camping, Quai des arts, golf, parcs, etc.). Dans le but de développer encore mieux la qualité de notre service à la clientèle, soit les  résidentes, résidents et visiteurs, nous avons entrepris une démarche d’amélioration continue sur ce thème.

Pour amorcer la démarche, tous les membres de l’équipe municipale ont suivi une formation les 27 et 28 mai derniers. Daniel Tanguay de la firme Détail formation nous accompagne en tant que consultant spécialisé dans le domaine. Cette première activité de formation a permis de travailler les compétences requises pour offrir un bon service et de mettre en pratique certains apprentissages en lien avec les différents contextes de travail du personnel municipal. Aussi, nous avons jeté les bases d’une politique de service à la clientèle qui va constituer un cadre de référence dans nos relations avec les clientèles.

Cette démarche d’amélioration continue témoigne de la volonté de notre organisation de continuer à mettre le « client » au cœur de nos préoccupations. Pour ce faire, nous comptons sur la collaboration des personnes employées à la Ville, mais également sur celle des résidents et résidentes. En somme, les bonnes relations dans une ville sont l’affaire de tout le monde!

Antoine Audet
Directeur général et greffier

Photo : Marianne Rancourt

L’équipe municipale est heureuse d’accueillir Francis Dubé, adjoint à l’urbanisme, pour la saison estivale. M. Dubé détient une maîtrise en aménagement du territoire et développement régional. Il est en voie de terminer une maîtrise en design urbain à l’université Laval. Il participera à l’avancement de plusieurs dossiers d’urbanisme ainsi qu’aux différents projets du chantier Empreinte environnementale et changement climatique de la planification stratégique.

Bienvenue dans l’équipe!

Au cours des dernières années, Carleton-sur-Mer a connu une augmentation du nombre d’organismes et de comités qui offrent des services et des activités de toutes sortes aux citoyens. D’une part, la Ville désire soutenir de façon efficace et équitable les initiatives et la mobilisation citoyennes en prévoyant un mode d’opération. D’autre part, le conseil municipal, dans sa planification stratégique 2019-2024, se donne comme mission d’être « une communauté authentique et active vivant à l’année une diversité d’expériences entre mer et montagne ». La vitalité du milieu en concertation avec les organismes représente ainsi une orientation municipale prioritaire. D’où la pertinence d’adopter une politique de reconnaissance et de soutien des organismes du milieu.

Cette politique vient baliser et optimiser les services qui leur sont offerts. Elle présente les critères pour qu’un organisme soit reconnu ainsi que les services disponibles et les procédures pour y accéder. La Ville inclut dans le terme organisme, tant des organismes à but non lucratif dument constitués que des comités.

Enfin, cette politique permet aux élus et aux professionnels municipaux de mieux connaître les organismes locaux. En effet, la politique tient compte des besoins exprimés lors d’une consultation tenue auprès des organismes en début d’année 2021.

Le conseil municipal mandate la direction loisir, culture et vie communautaire pour veiller à l’équité dans l’octroi des ressources et des services mis à la disposition des organismes du milieu. Par le concept d’équité, la Ville souhaite soutenir tous les organismes reconnus de façons juste, pertinente et valable, tout en prenant en considération les particularités de chacun.

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Année financière 2020

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de vous présenter les faits saillants du rapport financier de la Ville de Carleton-sur-Mer et du rapport de l’auditeur indépendant, pour l’année financière s’étant terminée le 31 décembre 2020.

Rapport financier 2020

Le rapport financier 2020 est déposé au conseil municipal ce lundi 14 juin 2021. Il est accompagné du rapport de l’auditeur indépendant sans réserve, émis par Raymond Chabot Grant Thornton, Société de comptables professionnels agréés.

L’exercice financier consolidé 2020, incluant les états financiers de la Société de développement et de mise en valeur de Carleton-sur-Mer (SDMC) et du Quai des arts, s’est soldé par un excédent de fonctionnement de 510 000 $.

À elle seule, la Ville a dégagé un excédent de 420 000 $. Une partie de cet excédent vient d’une subvention gouvernementale de 218 000 $ versée à la Ville pour couvrir, sur une période de deux ans, les dépenses liées à la COVID-19. La moitié de cette subvention sera donc utilisée en 2021. De plus, il y a eu des augmentations considérables de revenus au cours de cette période, notamment, les revenus du camping au montant de 161 000 $, les ventes d’actifs au montant de 34 000 $ et les revenus de la Régie de l’énergie éolienne au montant de 57 000 $.

Atteinte des objectifs stratégiques

L’excédent réalisé en 2020 a permis d’atteindre les objectifs que le conseil municipal s’est donnés dans la planification stratégique de la Ville 2019-2024 :

  • Maintenir la hausse du taux de taxation à l’IPC en affectant un montant 167 900 $ de l’excédent 2020 au budget 2021, le conseil municipal a pu faire un gel des revenus de taxes en 2021, ce qui va au-delà de l’objectif que le conseil s’était fixé.
  • Augmenter l’excédent accumulé : l’excédent de fonctionnement non affecté consolidé est passé de 32 668 $ au 31 décembre 2019 à 448 220 $ au 31 décembre 2020.
  • Augmenter le fonds de roulement : du montant de l’excédent de fonctionnement non affecté au 31 décembre 2020, un montant de 150 000 $ a été affecté au fonds de roulement en 2021, ce qui donne une meilleure marge de manœuvre à la Ville pour faire des investissements en immobilisations.
  • Diminuer l’endettement net de la Ville : l’objectif était de diminuer la dette nette de la Ville de 1,5 M$ du 31 décembre 2018 au 31 décembre 2020. La diminution réelle au 31 décembre 2020 s’est avérée de 1,89 M$.
Résultats 2020 consolidés
  Budget
($)
Réel
($)
Revenus 8 913 600 9 705 657
Charges et autres éléments 8 913 600 9 195 276
Excédent de fonctionnement de l’exercice 0 510 381

Investissements en immobilisations

Les investissements en immobilisations se sont chiffrés à 781 177 $ en 2020. Les principaux éléments sont les suivants :

  • Poursuite du projet de développement du camping (conversion des douches, aménagement de sites, abri-cuisines, etc.);
  • Piste cyclable et aménagement au parc des Horizons;
  • Amélioration des jeux au parc Germain-Deslauriers;
  • Acquisition de pinces de désincarcération;
  • Travaux de pavage sur la rue Pichette;
  • Aménagement du terrain de balle à l’OTJ;
  • Éclairage des trottoirs de bois;
  • Changement de l’éclairage à la bibliothèque municipale;
  • Acquisition de logiciels pour la qualité de service et les comptes de taxes en ligne.

En somme, les résultats de l’exercice 2020 et la bonne gestion des excédents ont permis d’améliorer la situation financière de la Ville.

Mathieu Lapointe, maire

Mercredi 26 mai à 19 h : rencontre virtuelle sur Zoom

La Ville lance l’idée de développer un projet immobilier collectif. Le projet vous interpelle? Participez à la rencontre organisée en collaboration avec le Groupe Ressource en logement collectif (GRLC).

Lien pour participer à la rencontre : https://us02web.zoom.us/j/83861929381

L’objectif de la rencontre est de former un comité de citoyens pour travailler avec Nancy Goulet, accélératrice de projet au GRLC.

Aidé de Mme Goulet, le comité se chargera de développer le projet. Il s’occupera notamment de définir les bases de ce nouveau quartier communautaire et de cibler un terrain.

Suivez l’événement Facebook!