Quoi de plus commun qu’une plage recouverte de bois de mer en Gaspésie? Les branches et les troncs tombés par de forts vents, par le travail d’un castor, par une coupe forestière ou par une inondation voyagent de la forêt à la plage par les cours d’eau. Ce parcours accidenté peut durer quelques semaines, des mois, voire des années. Le bois se trouve lessivé et blanchi par son passage de l’eau douce à l’eau salée, puis dérive jusqu’à nos plages.

En se déposant dans le sable et les cailloux, à la limite des marées les plus hautes, ces débris forestiers captent les sédiments et le sable qui, autrement, s’échapperaient vers la mer avec les courants et le vent.

L’armure de protection des plages

Le bois de mer joue alors un rôle critique contre l’érosion des berges et stabilise le sol de la plage. Des plantes de bord de mer, ainsi protégées des aléas marins, peuvent s’y enraciner. Leurs racines retiennent à leur tour les sédiments sur place. C’est ainsi que la végétation se rapproche du rivage, protégée par une armure de bois. Ce bouclier se décompose ensuite grâce aux micro-organismes et insectes qui y élisent domicile. Et puis, le bois grouillant de vie nourrit les oiseaux.

Comment protéger cet allié de la lutte contre l’érosion

Il est préférable de laisser le bois de mer où il se trouve et d’amener son propre bois lorsqu’on allume un feu sur la plage. Le bois de mer finit trop souvent en feu de grève, empêchant leur destinée initiale de nourrir la biodiversité, de servir de protection pour les plantes et de conserver le sable ou les cailloux sur la plage. Passez le mot!

Comité ZIP Gaspésie

Pour atteindre les objectifs fixés dans la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable 2019-2025, du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), la Ville participe à la campagne Mon empreinte bleue afin de conscientiser la population aux gestes d’économie d’eau potable à adopter.

Le MAMH propose un test pour calculer votre consommation d’eau potable. Saviez-vous que le Québec est l’un des plus grands consommateurs d’eau potable au monde? Oserez-vous vous mouiller en remplissant le test?

 

La Ville de Carleton-sur-Mer permet aux visiteurs de camper dans 5 lieux

Camping Carleton-sur-Mer : 319, avenue du Phare | campingcarletonsurmer.com | 418 364-3992 | camping@carletonsurmer.com

Camping Aux flots bleus : 279, route 132 Ouest | campingauxflotsbleus.com | 418 364-3659, 1 866 364-3659 | infos@campingauxflotsbleus.com

Camping Bois de mer : 1109, boul. Perron | 450-806-7879

Hostellerie Baie Bleue : 482, boul. Perron | baiebleue.com | 418 364-3355, 1 800 463-9099 | reservations@baiebleue.com

Du 1er juillet au 31 août 2021, cour de l’église Saint-Joseph, secteur Carleton
Stationnement de nuit seulement. Premier arrivé, premier servi. 764, boul. Perron | (418) 364-3972 | fabriquecarleton@gmail.com

 

Le stationnement de nuit et le camping sont interdits sur tous les chemins publics, places publiques et plages

–sous peine d’amende– tel que stipulé dans le règlement 2018-310. –Amende 100 $ plus des frais de 51 $–

Information sur le règlement 418 364-7073 p. 225 | urbanisme@carletonsurmer.com

 

Le cadre normatif en zone côtière

Outil Internet pour comprendre les normes applicables en zone côtière

Ces dernières années, des normes ont été mises en place afin de tenir compte de l’érosion côtière dans l’aménagement du territoire. Ces normes doivent être respectées, mais les riverains ont parfois du mal à s’y retrouver. C’est pourquoi un outil d’aide a été créé par le projet de Gouvernance participative et résilience face aux changements climatiques.

Travaux sur sa propriété

Lors de la planification de travaux, il est recommandé de consulter cet outil s’appliquant aux propriétés bordant la mer à Carleton-sur-Mer, Maria, New Richmond et Bonaventure. L’outil donne une idée rapide de ce qui peut être fait ou non en fonction des normes relatives à l’érosion et à la submersion côtières, même s’il n’a aucune valeur légale et qu’il ne remplace en rien la nécessité de demander un permis. Par exemple, un promoteur qui désire rénover ses chalets près de la mer pourra déterminer, grâce à sa recherche, s’il a le droit d’effectuer les travaux et quelles sont les contraintes à respecter. Après la consultation de l’outil, si le promoteur décide de réaliser son projet, il doit contacter le service de l’urbanisme de sa municipalité pour obtenir un permis.

L’outil se consulte en ligne à : https://bit.ly/3xk6iyr. Il contient une carte interactive où figurent les numéros de lots, afin de faciliter le repérage de la zone éventuelle des travaux. Selon le type de travaux et le type d’infrastructure sélectionnés, une fiche détaillée de la réglementation s’affiche à l’écran. Pour faciliter la recherche et la navigation, on peut écouter le tutoriel animé accompagnant l’outil. Les urbanistes et inspecteurs demeurent disponibles pour répondre à toutes questions sur les lois et règlements en vigueur.

Information : sauger@zipgaspesie.org.

Projet soutenu financièrement avec le programme Climat-Municipalités-Phase 2, découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Nous prenons vos commentaires!

La Ville poursuit son travail en partenariat avec la MRC Avignon pour mettre à jour sa politique familiale et renouveler son plan d’action Municipalité Ami des Aînés (MADA). À la suite d’un sondage en vue de bien cerner les besoins et attentes du milieu à l’égard de la politique famille-aînée, 276 sondages ont été remplis, dont 101 provenant d’aînés. Tout commentaire, point de vue ou suggestion en regard de cette démarche peut être communiqué à johanne.poulin@mrcavignon.com.

Période de vote du 15 juin au 9 juillet

Du 15 juin au 9 juillet, les personnes résidant à Carleton-sur-Mer peuvent voter pour déterminer les projets de leur choix. Aucun projet n’est présenté dans le volet jeunesse cette année.

Comment voter

Les résidents de Carleton-sur-Mer âgés de 17 ans et plus peuvent voter sur https://budgetparticipatifcarletonsurmer.com/votes  ou sur un formulaire disponible à l’hôtel de ville. Dans le volet grand public (budget de 75 000 $), un système de pondération permet de choisir les trois projets préférés selon ses préférences :

13 septembre :
Annonce des gagnants

2022 : Réalisation et
inauguration des projets

18 juin à 19 h au parc des Horizons : aménagement du trottoir de bois et piano public

Projet gagnant du volet grand public en 2019, l’aménagement du trottoir de bois avait été proposé par Nicole Cyr. L’idée du piano public, venue d’Alizée Rivière, était arrivée en 2e place dans le volet jeunesse. La Ville a récupéré cette bonne idée et l’a réalisée avec un financement issu de l’entente culturelle avec le ministère de la Culture et des Communications. Réserver une des 50 places pour voir ce spectacle musical auprès de Frédéric Schultz à animation@carletonsurmer.com ou 418 364-7073 p. 238.

Terrain de balle-molle

Une 1re partie officielle donnera le coup d’envoi du terrain de balle-molle réaménagé à l’OTJ. Ce projet proposé par Zachary Lavergne avait remporté la faveur du public dans le volet jeunesse. La coordonnatrice Loisir, Laurie Gallagher communiquera l’information aux principaux intéressés.

Au cours des dernières années, Carleton-sur-Mer a connu une augmentation du nombre d’organismes et de comités qui offrent des services et des activités de toutes sortes aux citoyens. D’une part, la Ville désire soutenir de façon efficace et équitable les initiatives et la mobilisation citoyennes en prévoyant un mode d’opération. D’autre part, le conseil municipal, dans sa planification stratégique 2019-2024, se donne comme mission d’être « une communauté authentique et active vivant à l’année une diversité d’expériences entre mer et montagne ». La vitalité du milieu en concertation avec les organismes représente ainsi une orientation municipale prioritaire. D’où la pertinence d’adopter une politique de reconnaissance et de soutien des organismes du milieu.

Cette politique vient baliser et optimiser les services qui leur sont offerts. Elle présente les critères pour qu’un organisme soit reconnu ainsi que les services disponibles et les procédures pour y accéder. La Ville inclut dans le terme organisme, tant des organismes à but non lucratif dument constitués que des comités.

Enfin, cette politique permet aux élus et aux professionnels municipaux de mieux connaître les organismes locaux. En effet, la politique tient compte des besoins exprimés lors d’une consultation tenue auprès des organismes en début d’année 2021.

Le conseil municipal mandate la direction loisir, culture et vie communautaire pour veiller à l’équité dans l’octroi des ressources et des services mis à la disposition des organismes du milieu. Par le concept d’équité, la Ville souhaite soutenir tous les organismes reconnus de façons juste, pertinente et valable, tout en prenant en considération les particularités de chacun.

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Mercredi 26 mai à 19 h : rencontre virtuelle sur Zoom

La Ville lance l’idée de développer un projet immobilier collectif. Le projet vous interpelle? Participez à la rencontre organisée en collaboration avec le Groupe Ressource en logement collectif (GRLC).

Lien pour participer à la rencontre : https://us02web.zoom.us/j/83861929381

L’objectif de la rencontre est de former un comité de citoyens pour travailler avec Nancy Goulet, accélératrice de projet au GRLC.

Aidé de Mme Goulet, le comité se chargera de développer le projet. Il s’occupera notamment de définir les bases de ce nouveau quartier communautaire et de cibler un terrain.

Suivez l’événement Facebook!

 

Carleton-sur-Mer renouvellera son adhésion au programme des Fleurons du Québec pour les trois prochaines années. En 2018, grâce à la participation de toute la communauté, nous avions obtenu un fleuron de plus dans ce programme horticole.

Le renouvellement de notre adhésion nous permet de recevoir, à l’automne 2021, une nouvelle cote de classification. Nous invitons donc l’ensemble des citoyens, des commerçants et des organisations à jardiner et fleurir leur environnement dès maintenant, car il s’agit d’un défi collectif!

Les classificateurs Fleurons du Québec nous visiteront au cours de l’été 2021. Ils parcourront la ville et évalueront les aménagements horticoles et paysagers qui sont à la vue du public. Les critères d’évaluation portent sur la propreté, l’entretien, la variété des éléments horticoles et l’état visuel du paysage municipal.

La classification horticole des Fleurons du Québec constitue une reconnaissance officielle des efforts de toute la collectivité pour créer un milieu de vie beau et sain. Tous ensemble, poursuivons nos efforts d’embellissement durable de notre cadre de vie!