Lancement des réservations au camping sur les chapeaux de roues

Lancement des réservations au camping sur les chapeaux de roues

Jusqu’à l’an passé, la clientèle du camping municipal pouvait réserver un site une année d’avance. Dorénavant, l’ouverture du système de réservation en ligne s’effectue au début du mois de janvier de l’année courante pour différentes raisons : pour contrer les difficultés occasionnées par une gestion sur deux années financières, pour faciliter la planification du développement et afin qu’un plus grand nombre de personnes puissent profiter de ce site exceptionnel.

La popularité du camping municipal ne cesse de croître. À preuve, une heure après l’ouverture des réservations de la saison 2020, 425 personnes avaient déjà réservé un site. Il y avait plus de 700 réservations à midi. De l’espace supplémentaire avait été prévu pour pallier l’engorgement du système, mais nous avions sous-estimé l’ampleur de la file d’attente. L’expérience sera mise à profit en 2021 afin que le système puisse répondre à la demande.

Amélioration des installations

Les prochains visiteurs profiteront des améliorations apportées au camping. Afin de mieux répondre à cette affluence et aux besoins de la clientèle, l’équipe municipale terminera ce printemps de nouveaux aménagements : à l’extrémité ouest, 10 sites seront ajoutés et 11 sites seront dotés de tout nouveaux abris-cuisines en cèdre.

Ailleurs, 19 sites qui étaient sans service offrent dorénavant 2 services et 11 sites avec circuit de 15 ampères ont été convertis au 30 ampères. L’amélioration du Wi-Fi débutée l’an dernier sera complétée. L’équipe remplacera les poubelles et plantera des arbres et arbustes. Afin de réduire la consommation d’eau, les douches seront dorénavant payantes.  Le retour sur cet investissement de 360 000 $ est prévu dans 5 ans.

Prolongation de la saison

Le camping ouvrira le 31 mai. Afin de prolonger la saison touristique, il sera dorénavant ouvert jusqu’à l’Action de grâce. Le tarif basse saison est très avantageux! Aux 25 % du rabais de basse saison, un campeur peut ajouter un autre 25 % de réduction s’il réserve plus de 6 nuitées. Tous les détails sur campingcarletonsurmer.com.

Alain Bernier,  directeur du développement économique et du tourisme

 

Budget 2020 : faits saillants et grands projets

Les grands projets en 2020

Le conseil et l’équipe entament l’année 2020 avec enthousiasme! Nous poursuivrons nos efforts pour concrétiser des projets ayant des retombées majeures, dans l’optique de rendre notre milieu de vie encore plus agréable.

Aménagement du banc de Carleton

Pensons notamment à l’aménagement du banc de Carleton. Après vous avoir consulté l’automne dernier, nous avons travaillé sur un plan d’aménagement de l’ensemble du secteur du barachois afin de créer une expérience unique tant pour les piétons, que pour les cyclistes et automobilistes, tout en respectant l’environnement naturel du lieu.

Réfection de l’aréna

Par ailleurs, nous déposerons une demande d’aide financière afin d’effectuer des travaux majeurs à l’aréna. Avec l’appui financier des gouvernements fédéral et provincial, nous souhaitons isoler le bâtiment, améliorer l’accessibilité, mettre à niveau les vestiaires et remplacer la tour de refroidissement. Avec ces changements espérés, l’aréna serait solide, confortable, accessible et prêt à affronter les vingt prochaines années.

Amélioration des Arpents verts

De plus, des améliorations importantes seront apportées au chalet des Arpents verts afin de le rendre encore plus convivial et de répondre aux besoins du nombre grandissant d’usagers qui le fréquentent.

Rayonnement de la Ville

Sur une base plus personnelle, je poursuivrai mes implications dans notre milieu, au sein de la MRC et de la région afin de faire avancer les projets sur lesquels nous travaillons. Je souhaite et de m’assurer de positionner Carleton-sur-Mer comme ville une dynamique, authentique et active!

Budget 2020 : Faits saillants

Le conseil municipal suit de près la situation financière de la Ville, qui, vous le savez peut-être, ne bénéficie d’aucun surplus et doit supporter une certaine dette. C’est pourquoi, dans sa planification stratégique, le conseil s’est donné comme objectifs pour 2020, 2021 et 2022 de :

  • limiter à l’IPC l’augmentation du taux de taxes foncières;
  • diminuer le service de la dette de 2,5 M$;
  • se dégager un surplus de 150 000 $.

Nous sommes en voie de réaliser ces objectifs. Ainsi, le budget 2020 prévoit une augmentation globale des dépenses et des revenus de 349 700 $, soit 4,23 % par rapport à 2019. Nous avons dû composer avec une augmentation des salaires de 130 000 $, soit 2,5 % pour les employés syndiqués et 4,5 % pour le personnel-cadre. De plus, les primes d’assurances ont augmenté de 40 000 $; l’évaluation foncière, de 67 200 $ et l’enlèvement de la neige, de 42 000 $. Le conseil a demandé la collaboration de l’équipe afin de restreindre les dépenses courantes et, ainsi, limiter la hausse globale du budget.

Pour équilibrer le budget, nous pourrons compter sur une augmentation des revenus du camping de 165 000 $, ce qui découle des améliorations apportées à celui-ci depuis l’automne dernier.  De plus, nous prévoyons une augmentation des revenus de taxation de 145 000 $, ce qui est attribuable à l’augmentation de la taxe foncière de 1,9 % (IPC), ainsi qu’à la construction de nouvelles maisons et à l’augmentation de la valeur des bâtiments sur le territoire.

Dépenses en immobilisation

Le conseil a aussi adopté le 9 décembre dernier son plan triennal en immobilisations (PTI), un document qui présente les investissements prévus au cours des trois prochaines années. Nous réaliserons, en 2020, la réfection complète de la rue Jean-Landry, la partie sud de la rue de la Montagne ainsi que des conduites d’aqueducs et d’égouts desservant le camping. À cela s’ajoute notamment une mise à niveau du parc Germain-Deslauriers, du chalet des Arpents verts et du terrain de balle-molle du secteur Saint-Omer. Les investissements en immobilisation totalisent, pour 2020, 3 M$. Ce montant sera financé à l’aide de subventions (1,74 M$), de notre fonds de roulement (168 000 $) et par règlement d’emprunt (882 000 $).

Bonne année 2020 à vous tous!
Mathieu Lapointe, maire

 

Rencontre publique – Réfection du centre Léopold-Leclerc

Mardi 17 décembre
de 19 h à 20 h 30
À la salle Charles-Dugas

La Ville de Carleton-sur-Mer invite les citoyennes et les citoyens à une consultation publique concernant le projet de réfection du centre Léopold-Leclerc.

Dans cette infrastructure essentielle, la Ville souhaite offrir un environnement sécuritaire et adéquat aux usagers. Le projet vise la pérennité de cet équipement dans l’avenir.

L’équipe municipale sera sur place pour présenter les principaux travaux de rénovation envisagés à la suite d’une étude d’avant-projet réalisée en 2018. Cette étude ainsi que les commentaires des participants nous permettront de déposer un projet au programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS – EBI).

Bienvenue à toutes et tous!

 

Renouvellement du plan d’action de la politique familiale

Disposant d’une politique familiale depuis 2012, la Ville de Carleton-sur-Mer est fière d’annoncer le renouvellement de son plan d’action triennal (2020, 2021, 2022), fruits du travail du comité de suivi et de la direction loisirs, culture et vie communautaire. La politique familiale sert de pierre d’assise à l’attraction et à la rétention des familles dans la communauté et tend vers l’amélioration de la qualité de vie des jeunes jusqu’aux aînés.

Invitation à participer au comité

Le comité de suivi de la politique familiale invite toute personne qui souhaite s’impliquer dans la réalisation d’actions concrètes à joindre l’équipe. Si l’aventure vous intéresse, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour en savoir plus!

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

pascal.alain@carletonsurmer.com

Photo : Magali Deslauriers

Gens d’affaires-sur-Mer

À l’automne 2018, la Ville présentait publiquement sa planification stratégique 2019-2024 à la suite d’une vaste consultation publique. La communauté d’affaires a exprimé son désir que les communications avec la Ville soient accrues et que des projets collectifs avec la communauté d’affaires puissent émerger. Afin de mettre en œuvre ces propositions, le chantier Vitalité des gens d’affaires a été créé.
En mai dernier, les gens de la communauté d’affaires ont réfléchi ensemble aux meilleures façons de répondre aux idées exprimées dans la préparation de la planification stratégique. Cette première action du chantier Vitalité des gens d’affaires a fait naître un comité formé de gens du milieu, d’élus et d’un employé municipal.

Nouveau groupe Facebook

Le groupe Facebook Gens d’affaires-sur-Mer est un nouveau forum de discussion privé qui est animé par et pour les gens d’affaires de Carleton-sur-Mer. Il leur permet de se réseauter et de se concerter, pour faire avancer des projets communs et débattre d’idées constructives dans l’intérêt collectif.

Excellente saison touristique 2019

Bilan positif

L’été 2019 a été profitable à l’industrie touristique gaspésienne. Tourisme Gaspésie a enregistré une hausse d’achalandage de 1,7 % par rapport à l’an dernier. À Carleton-sur-Mer, le camping municipal a encore une fois battu son record annuel avec 23 990 nuitées. C’est une hausse de 1,9 %. Les mois de juillet et août affichant complets depuis quelques années, cette hausse est attribuable à la bonne performance du camping en juin et en septembre.

Optimisation du système de réservation du camping

En 2020, le système de réservations en ligne du camping sera effectif à partir du mercredi 8  janvier, 9 h. Ce changement de la date d’ouverture dans l’année courante facilitera la gestion financière. De plus, il donne plus de latitude à l’automne pour planifier les modifications. Enfin, il améliorera le roulement parmi les campeurs qui nous visitent; ce qui se traduira par des retombées économiques accrues dans les commerces et organismes offrant des attraits et des activités. Le camping sera ouvert de la fin mai jusqu’à l’Action de grâce, en vue de favoriser le prolongement de la période d’achalandage touristique.

Photo : Marie-Josée Paquet

Appel d’usagers testeurs de l’autopartage

La Ville est maintenant prête à enclencher le processus de sélection des citoyens qui souhaitent participer au projet pilote d’autopartage. Elle recherche une dizaine de citoyens prêts à tester cette formule qui s’inscrit dans l’économie de partage. Ces usagers devront répondre à différentes exigences :

  • âge minimum de 21 ans;
  • permis de conduire valide;
  • bon dossier à la SAAQ et aux assurances;
  • engagement à respecter différentes règles par un contrat.

Toute personne intéressée peut faire une demande d’inscription au service d’autopartage SAUVéR de la Ville en remplissant le formulaire en ligne ou disponible à la réception de l’hôtel de ville. Un comité de sélection analysera les candidatures.

Date limite d’inscription : 25 novembre à 8 h

Information : Alain Bernier
developpement@caletonsurmer.com
418 364-7073 p. 235

Système d’autopartage SAUVéR— Projet pilote

L’initiative SAUVéR est un projet pilote. La Ville y participe, tout comme 10 autres municipalités au Québec. Cette expérience, subventionnée à 75 %, vise à favoriser l’électrification des transports et à réduire les gaz à effet de serre. La réalisation du projet pilote se divise en trois parties :

  1. Acquisition de véhicules électriques: la Ville  possède deux véhicules électriques avec ce programme : une Chevrolet Volt et une Kia Soul.
  2. Construction d’une station de service électrique (SSÉ): la SSÉ comporte 2 bornes de recharge payantes niveau 2 et se trouve dans le stationnement à l’est de l’hôtel de ville.
  3. Instauration d’un système d’autopartage: le système d’autopartage sera géré par une plateforme numérique à laquelle des usagers testeurs volontaires pourront avoir accès dès janvier 2020. Les véhicules leur seront loués au tarif de 7 $/h. En raison de l’utilisation régulière de ces véhicules par les employés municipaux, la Ville favorisera les périodes de soir et de fin de semaine pour cette expérience de location avec les usagers testeurs.

Modernisation du réseau d’éclairage public

La Ville entreprend un projet de modernisation de l’éclairage public à partir de la mi-novembre. Au total, 483 luminaires de rues seront convertis vers la technologie aux diodes électroluminescentes (DEL) d’ici la fin de l’année.

Cette technologie représente une solution respectueuse de l’environnement tout en procurant la sécurité et le confort aux citoyens. La Ville installera un éclairage de 3000 K, un blanc chaud agréable à l’œil. Caractérisée par une durée d’utilisation cinq fois supérieure à celle des ampoules usuelles, la technologie DEL permettra de réaliser des économies annuelles en électricité et en entretien allant jusqu’à 27 000 $.

Sur le plan environnemental, l’éclairage directionnel des nouveaux luminaires limite la lumière émise vers le ciel. De plus, Carleton-sur-Mer réduira ses émissions de gaz à effet de serre d’environ 8,75 tonnes équivalent de CO2 sur une période de 25 ans, soit la durée de vie des luminaires.

Suivez l’avancement en temps réel des travaux à Carleton-sur-Mer sur le site lumieresurlequebec.ca.

Les citoyens ont choisi les 2 projets d’aménagement

Le conseil municipal a adopté une résolution dévoilant les projets du budget participatif à réaliser en 2020 selon le vote du public.

Les citoyens ont élu l’aménagement du trottoir de bois dans le volet grand public et l’aménagement du terrain de balle-molle dans le volet jeunesse. Au total, 455 personnes ont voté, ce qui représente un taux de participation de 11,27 %. Le maire Mathieu Lapointe se dit satisfait du niveau de participation : « Ça répond très bien à nos attentes. Les porteurs de projets ont travaillé fort pour faire connaître leurs idées et inviter le public à voter. Les citoyens se sont prononcés et nous poursuivons la démarche afin de réaliser les projets choisis. » Antoine Audet, directeur général mentionne que les porteurs des projets choisis poursuivront le travail de réalisation avec l’équipe municipale jusqu’à l’inauguration officielle prévue en 2020.

Deux projets d’aménagement gagnent la faveur du public

L’aménagement du trottoir de bois proposé par Nicole Cyr est estimé à 12 800 $. Il comporte des lampes de pont solaires sur la promenade et l’ajout de panneaux d’information destinés aux marcheurs. Alors que l’aménagement du terrain de balle-molle proposé par Zackary Lavergne est estimé à 10 000 $. Ce projet inclut la réparation et l’aménagement du terrain qui se trouve à proximité de l’OTJ. L’ajout de nouvelles clôtures au champ, de bancs pour les joueurs, d’un losange et des buts permettront à tous les citoyens de pratiquer ce sport sur un terrain adéquat et sécuritaire.

Le budget participatif découle de la planification stratégique 2019-2024. Il permet d’impliquer la population dans les décisions de la Ville.

Les projets de Nicole Cyr et de Zackary Lavergne, qui ont gagné la faveur du public, ont été adoptés à la séance du conseil municipal le 4 novembre dernier.