Le 21 avril 2023, environ 125 personnes ont participé à l’apéro des bénévoles. La Ville  organise cet événement annuel pour reconnaître l’apport fabuleux de ces personnes dans la dynamique communautaire. Merci à tous les bénévoles de s’impliquer et félicitations aux lauréats qui se sont démarqués cette année!

Photographe de la soirée : David Langlais.

Organisme sportif et de loisir de l’année : Club de soccer de Carleton-sur-Mer

Le conseiller, Jean-Simon Landry, à remis le prix à Luce Plourde pour le club de Soccer. La constance de ses efforts et la résilience de ses bénévoles maintiennent cet organisme sportif vivant. Ils ont le chic de réaliser de grands accomplissements sur un grand terrain avec très peu de moyens. Ils marquent des buts gagnants avec un esprit de communauté remarquable. Ils créent un espace rassembleur pour des parents et des jeunes qui ne se côtoieraient peut-être pas autrement.

Les rôles se transmettent dans cet organisme de génération en génération : les anciens joueurs deviennent de jeunes parents et de jeunes entraîneurs, puis des arbitres.

Leur engagement est fort! On voit que leur implication prend racine dans un élan du cœur. Ils ont réussi à répartir les tâches de communication, de trésorerie et de promotion entre parents. Ils ont récemment renouvelé leur équipement. Le club de soccer témoigne que sans bénévoles, il n’y a pas d’équipe! Mention spéciale à Jonathan Fyfe, Florence Bouchard et Annabelle Poupart qui portent leur voix jusqu’à la table du Club de soccer Baie-des-Chaleurs.

Organisme culturel de l’année : Théâtre À tour de rôle

Le conseiller, Régis Leblanc, a remis le prix à Pascale Joubert, directrice générale et artistique. L’organisme culturel honoré prend racine en 1982 dans un garage municipal aménagé pour donner vie au théâtre la Moluque. Quelques années plus tard, sont fondées, Les Productions À tour de rôle.  Les années passent ainsi que les directeurs artistiques et les différents membres du conseil d’administration. L’histoire est magnifique et on peut prendre la mesure de l’extraordinaire évolution de cet organisme culturel en visitant son site Web.

En 2020, pandémie oblige, on annule pour la première fois une saison théâtrale estivale et la programmation de 2021 s’en trouve chamboulée. Le CA tient la barre et marque l’histoire en embauchant une directrice de l’administration et du développement, Pascale Joubert, qui deviendra un an plus tard la première directrice générale et artistique.

S’ensuit une période d’effervescence organisationnelle et artistique. L’équipe s’agrandit, les mandats apportent beaucoup d’innovations, la communauté y trouve une place privilégiée où la parole s’exprime sous différentes formes. Cette vague de changements a aussi conduit à la nouvelle appellation de l’organisme qu’on identifie maintenant comme le Théâtre À tour de rôle.

Organisme communautaire de l’année : Unité 30-Chaleurs de la Garde côtière auxiliaire canadienne

Le conseiller, Esteban Figueroa, a remis le prix à Robert (Bob) Leblanc. L’organisme communautaire gagnant cette année œuvre depuis de nombreuses années à la prévention et la sécurité sur notre principal plan d’eau, la baie des Chaleurs. Ses bénévoles se spécialisent dans les activités de recherche et de sauvetage maritimes. Leur mission est de sauver des vies avec leurs propres embarcations.

En mars dernier, cet organisme a reçu deux prix de la Garde côtière canadienne, en reconnaissance de son implication dans la promotion de la sécurité nautique :

  • Prix de reconnaissance Recherche et sauvetage 2022 soulignant, entre autres, sa participation au reportage Vivre de la mer : Sauvetage en mer, produit par Gaspa vidéo pour la chaîne Ma communauté;
  • Prix Excellence prévention 2022 à un de ses membres de longue date, Robert (Bob) Leblanc, pour la réalisation du projet Les enfants ne flottent pas/Kids dont float, en collaboration avec la Ville.

Bénévole jeunesse : Raphaëlle Thibodeau

Raphaëlle Thibodeau est finissante en Techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de la Gaspésie et des Îles – Campus de Carleton. Sa nomination comme bénévole jeunesse de l’année trouve tout son sens dans son parcours. Elle rayonne par son leadership, son sens des responsabilités et sa fiabilité.

Elle s’est impliquée dans l’association étudiante pendant tout son parcours collégial, dont deux années à titre de présidente. Elle a su mobiliser ses confrères et consœurs pour constituer une association étudiante dynamique, qui s’est donné la mission d’offrir un milieu de vie agréable à la communauté étudiante pendant et après la pandémie. Les talents d’organisatrice de Raphaëlle ont été mis à profit lors d’événements sociaux de l’Association étudiante. Elle a su favoriser des rassemblements tout en posant la sécurité au centre de ses préoccupations, ce qui lui a mérité la confiance et le respect des intervenants du cégep.

Raphaëlle s’est également démarquée auprès de ses enseignants par sa participation active et son engagement dans ses études. Sa disponibilité pour représenter son programme et son campus lors d’événements démontre également la fierté qu’elle porte pour sa communauté et sa région. Raphaëlle a démontré sa capacité à s’impliquer dans son milieu, à assumer ses responsabilités, à respecter ses engagements scolaires et à s’octroyer des moments de loisir à travers ses trois années d’études collégiales. Son attitude est inspirante et c’est pourquoi elle mérite le prix de bénévole jeunesse de l’année.

Bénévoles de l’année : Pierre Landry

Le maire, Mathieu Lapointe, a remis la bourse Germain- Deslauriers à Pierre Landry. Ce bénévole s’implique dans sa communauté depuis quelques décennies. On le dit avenant, dévoué et à l’écoute des besoins du milieu et des gens qui l’animent.

Ponctuel et respectueux, il aime venir en aide aux organismes et à leurs événements. Il a le souci du travail bien fait et souhaite offrir le meilleur de ses capacités en respectant les échéances et le rythme de l’organisme accompagné.

Passionné de musique blues, il a été bénévole pendant de nombreuses années dans le  Maximum Blues, festival international qui a fait rayonner Carleton-sur-Mer durant un bon nombre d’années. Il s’est aussi impliqué dans l’association des scouts dans les années 1990.

Son expertise et son expérience ont aussi bénéficié à l’organisation du marathon Baie-des-Chaleurs et du Raid international gaspésien, deux événements rassembleurs qui mettent les beautés locales en valeur.

Ces dernières années, cet homme infatigable n’a pas ralenti son engagement auprès de la communauté. On le trouve dans la Fête des artisans de la coopérative La Héronnière, il siège sur les conseils d’administration  du Groupe ressource en logements collectifs Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et il occupe la présidence du conseil d’administration de la radio communautaire CIEU FM.

Depuis 2019, M. Landry consacre temps et énergie à tracer les sentiers Bastien, hautement fréquentés des petits et grands et qui contribuent à maintenir de saines habitudes de vie.

21 avril à 17 h, à la salle Charles-Dugas

Carleton-sur-Mer invite chaleureusement les bénévoles qui se sont impliqués en 2022 à un 5 à 7 convivial sous le thème Bénévolons à l’unisson! Vous avez travaillé gratuitement pour le bien-être de la communauté, une équipe sportive, un événement culturel ou autre? Chacune de vos actions bénévoles résonne positivement dans la société. Alors, soyez les bienvenus à cette soirée de reconnaissance.

RSVP

Svp, veuillez remplir le formulaire de réponse pour que nous puissions prévoir un nombre suffisant de places : https://forms.office.com/r/g7g2guCnBs.

Information : Gabriel Roy, animateur, 418 364-7073, p. 238, animation@carletonsurmer.com.

L’équipe du Festival international du journalisme de Carleton-sur-Mer (FIJC) a dévoilé le 29 août dernier les grandes lignes de sa programmation.  Le Festival constitue un lieu d’échanges et de partage, un forum citoyen convivial sur l’information et sur l’état du monde, hors des grands centres habituels. L’événement se tiendra du 18 au 21 mai 2023 avec 4 jours de débats, de théâtre, de cinéma et d’expositions. Il rassemblera des journalistes canadiens et étrangers, des directions de médias, du personnel enseignant, la communauté étudiante et le grand public. C’est le journaliste Jean-François Lépine qui parraine la première année de ce nouveau festival.

Sur la photo : Bertin Leblanc, directeur général; Robert Nadeau, président et Jean-François Lépine, parrain.

Lors de la séance publique du 12 juillet dernier, les membres du conseil municipal ont présenté une motion de félicitations à toute l’équipe de bénévoles qui se sont impliqués activement pour remettre en état le bateau Karaboudga et en faire un élément significatif du paysage de la Ville, sur le banc de Carleton. Bien que plusieurs personnes aient contribué à la réalisation du projet, le conseil souhaite souligner plus spécifiquement l’apport de messieurs Gilles Cavanagh, Serge Chapados, Julien Doucet, Raymond Deslauriers, Denis Henry et Carol Morneau. De plus, les membres du conseil désirent également féliciter l’Écomusée Tracadièche pour la coordination de ce projet de mise en valeur du patrimoine maritime local.

Photo : Sarah Lacroix.

La Ville de Carleton-sur-Mer permet aux visiteurs de camper dans 4 lieux

Camping Carleton-sur-Mer : 319, avenue du Phare | campingcarletonsurmer.com | 418 364-3992 | camping@carletonsurmer.com

Camping Aux flots bleus : 279, route 132 Ouest | campingauxflotsbleus.com | 418 364-3659, 1 866 364-3659 | infos@campingauxflotsbleus.com

Camping Bois de mer : 1109, boul. Perron | 450-806-7879

Hostellerie Baie Bleue : 482, boul. Perron | baiebleue.com | 418 364-3355, 1 800 463-9099 | reservations@baiebleue.com

Le stationnement de nuit et le camping sont interdits sur tous les chemins publics, places publiques et plages

–sous peine d’amende– tel que stipulé dans le règlement 2018-310. –Amende 100 $ plus des frais de 51 $–

Information sur le règlement 418 364-7073 p. 225 | urbanisme@carletonsurmer.com

 

  • Isolement des personnes symptomatiques
  • Retour progressif du télétravail
  • Distanciation ou barrière physique ou port d’un masque
  • Hygiène des mains
  • Dans les lieux récréatifs et touristiques, les réservations sont obligatoires et la tenue d’un registre est exigée. La capacité de chaque lieu à assurer le respect des mesures sanitaires et la distanciation détermine le nombre de personnes qui peut y être admis.
  • Lors des rassemblements privés : maximum de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou les occupants de 3 résidences. La distanciation physique est fortement recommandée. Dans le cas où il n’est pas possible de respecter la distanciation, le port du couvre-visage est également fortement recommandé.

Tiré de https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-1-vigilance-zone-verte/

Au cours des dernières années, Carleton-sur-Mer a connu une augmentation du nombre d’organismes et de comités qui offrent des services et des activités de toutes sortes aux citoyens. D’une part, la Ville désire soutenir de façon efficace et équitable les initiatives et la mobilisation citoyennes en prévoyant un mode d’opération. D’autre part, le conseil municipal, dans sa planification stratégique 2019-2024, se donne comme mission d’être « une communauté authentique et active vivant à l’année une diversité d’expériences entre mer et montagne ». La vitalité du milieu en concertation avec les organismes représente ainsi une orientation municipale prioritaire. D’où la pertinence d’adopter une politique de reconnaissance et de soutien des organismes du milieu.

Cette politique vient baliser et optimiser les services qui leur sont offerts. Elle présente les critères pour qu’un organisme soit reconnu ainsi que les services disponibles et les procédures pour y accéder. La Ville inclut dans le terme organisme, tant des organismes à but non lucratif dument constitués que des comités.

Enfin, cette politique permet aux élus et aux professionnels municipaux de mieux connaître les organismes locaux. En effet, la politique tient compte des besoins exprimés lors d’une consultation tenue auprès des organismes en début d’année 2021.

Le conseil municipal mandate la direction loisir, culture et vie communautaire pour veiller à l’équité dans l’octroi des ressources et des services mis à la disposition des organismes du milieu. Par le concept d’équité, la Ville souhaite soutenir tous les organismes reconnus de façons juste, pertinente et valable, tout en prenant en considération les particularités de chacun.

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Mandaté par la Ville pour créer une œuvre publique, le duo Couturier Lafargue invite les résidents de Carleton-sur-Mer à une collecte d’objets décoratifs ou utilitaires. Objets du quotidien de toutes époques et dont vous voulez vous départir, tels que chaussures, lampes, pelle, pinceaux, ustensiles de cuisine, etc. Il n’y a pas de mauvais choix!

Déposer vos objets d’ici le 15 juillet au garage municipal, 11 rue Comeau, à l’emplacement désigné.  Les donateurs d’objets seront nommés sur la plaque d’identification de l’œuvre.

Le public pourra voir  Architecture d’objets – Murmures d’histoires au printemps 2022.

Pour en savoir plus sur le duo Couturier Lafargue : https://couturierlafargue.com/.

Bénévoler, c’est chic!

Du 18 au 24 avril dernier, la Semaine de la l’action bénévole a pris une tournure adaptée. Pour témoigner de sa reconnaissance envers les bénévoles, la Ville a réalisé de courtes vidéos mettant en valeur les différents organismes et bénévoles de l’année. Ces vidéos, publiées sur les pages Facebook et YouTube de la Ville, montrent les témoignages de plusieurs bénévoles qui se distinguent en s’impliquant régulièrement dans la communauté, tout particulièrement dans la dernière année.

Josianne Landry Allard a reçu le prix de l’organisme sport et loisir au nom de l’association du hockey mineur, qui fait vivre des moments inoubliables aux jeunes.

Sabrina Merceron, nouvelle coordonnatrice à Cinétoile, a reçu le prix de l’organisme culturel, pour celui qui a su redoubler d’astuces pour proposer encore plus de cinéma en plein air l’été dernier.

Lise Element a reçu le prix de l’organisme communautaire au nom du Club Lions. Le club s’est particulièrement démarqué avec la distribution d’épicerie et son implication soutenue tout au long de l’année.

Le maire Mathieu Lapointe a souligné la présence fidèle de Victor Allard qui s’est impliqué bénévolement au sein de l’Office municipal d’habitation (OMH) durant 40 ans!

Les organismes remportent un sac souvenir du 250e contenant des cadeaux d’une valeur de plus de 75 $ en achats locaux.

Aux artisans du bonheur, Reinelde Landry et Louis Bujold, le maire, Mathieu Lapointe, a remis le prix des bénévoles de l’année et une  bourse de 500 $.  Voici un couple de bénévoles qui s’impliquent assidument dans différentes sphères d’activités.

À Florence Marquis, qui inspire d’autres jeunes bénévoles à s’impliquer, M. Lapointe a remis le prix de bénévole jeunesse de l’année, assorti d’une bourse de 250 $. Mme Marquis donne 3 h par semaine au comptoir Aux trouvailles, en plus de poursuivre ses études et de travailler!

L’équipe municipale est heureuse d’accueillir Frédéric Schultz dans ses rangs, jusqu’en août. Étudiant à l’UQTR au baccalauréat en loisir, culture et tourisme, Frédéric se joint à la direction loisirs, culture et vie Communautaire. Il participera à différents projets comme la mise en valeur du quai, la politique ville étudiante, le plan d’action plein air, la programmation loisir-culture dans les espaces publics, le camps de jour et la fête nationale.

Bienvenue dans l’équipe!

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire