La Ville de Carleton-sur-Mer permet aux visiteurs de camper dans 5 lieux

Camping Carleton-sur-Mer : 319, avenue du Phare | campingcarletonsurmer.com | 418 364-3992 | camping@carletonsurmer.com

Camping Aux flots bleus : 279, route 132 Ouest | campingauxflotsbleus.com | 418 364-3659, 1 866 364-3659 | infos@campingauxflotsbleus.com

Camping Bois de mer : 1109, boul. Perron | 450-806-7879

Hostellerie Baie Bleue : 482, boul. Perron | baiebleue.com | 418 364-3355, 1 800 463-9099 | reservations@baiebleue.com

Du 1er juillet au 31 août 2021, cour de l’église Saint-Joseph, secteur Carleton
Stationnement de nuit seulement. Premier arrivé, premier servi. 764, boul. Perron | (418) 364-3972 | fabriquecarleton@gmail.com

 

Le stationnement de nuit et le camping sont interdits sur tous les chemins publics, places publiques et plages

–sous peine d’amende– tel que stipulé dans le règlement 2018-310. –Amende 100 $ plus des frais de 51 $–

Information sur le règlement 418 364-7073 p. 225 | urbanisme@carletonsurmer.com

 

  • Isolement des personnes symptomatiques
  • Retour progressif du télétravail
  • Distanciation ou barrière physique ou port d’un masque
  • Hygiène des mains
  • Dans les lieux récréatifs et touristiques, les réservations sont obligatoires et la tenue d’un registre est exigée. La capacité de chaque lieu à assurer le respect des mesures sanitaires et la distanciation détermine le nombre de personnes qui peut y être admis.
  • Lors des rassemblements privés : maximum de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou les occupants de 3 résidences. La distanciation physique est fortement recommandée. Dans le cas où il n’est pas possible de respecter la distanciation, le port du couvre-visage est également fortement recommandé.

Tiré de https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-1-vigilance-zone-verte/

Au cours des dernières années, Carleton-sur-Mer a connu une augmentation du nombre d’organismes et de comités qui offrent des services et des activités de toutes sortes aux citoyens. D’une part, la Ville désire soutenir de façon efficace et équitable les initiatives et la mobilisation citoyennes en prévoyant un mode d’opération. D’autre part, le conseil municipal, dans sa planification stratégique 2019-2024, se donne comme mission d’être « une communauté authentique et active vivant à l’année une diversité d’expériences entre mer et montagne ». La vitalité du milieu en concertation avec les organismes représente ainsi une orientation municipale prioritaire. D’où la pertinence d’adopter une politique de reconnaissance et de soutien des organismes du milieu.

Cette politique vient baliser et optimiser les services qui leur sont offerts. Elle présente les critères pour qu’un organisme soit reconnu ainsi que les services disponibles et les procédures pour y accéder. La Ville inclut dans le terme organisme, tant des organismes à but non lucratif dument constitués que des comités.

Enfin, cette politique permet aux élus et aux professionnels municipaux de mieux connaître les organismes locaux. En effet, la politique tient compte des besoins exprimés lors d’une consultation tenue auprès des organismes en début d’année 2021.

Le conseil municipal mandate la direction loisir, culture et vie communautaire pour veiller à l’équité dans l’octroi des ressources et des services mis à la disposition des organismes du milieu. Par le concept d’équité, la Ville souhaite soutenir tous les organismes reconnus de façons juste, pertinente et valable, tout en prenant en considération les particularités de chacun.

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Mandaté par la Ville pour créer une œuvre publique, le duo Couturier Lafargue invite les résidents de Carleton-sur-Mer à une collecte d’objets décoratifs ou utilitaires. Objets du quotidien de toutes époques et dont vous voulez vous départir, tels que chaussures, lampes, pelle, pinceaux, ustensiles de cuisine, etc. Il n’y a pas de mauvais choix!

Déposer vos objets d’ici le 15 juillet au garage municipal, 11 rue Comeau, à l’emplacement désigné.  Les donateurs d’objets seront nommés sur la plaque d’identification de l’œuvre.

Le public pourra voir  Architecture d’objets – Murmures d’histoires au printemps 2022.

Pour en savoir plus sur le duo Couturier Lafargue : https://couturierlafargue.com/.

Bénévoler, c’est chic!

Du 18 au 24 avril dernier, la Semaine de la l’action bénévole a pris une tournure adaptée. Pour témoigner de sa reconnaissance envers les bénévoles, la Ville a réalisé de courtes vidéos mettant en valeur les différents organismes et bénévoles de l’année. Ces vidéos, publiées sur les pages Facebook et YouTube de la Ville, montrent les témoignages de plusieurs bénévoles qui se distinguent en s’impliquant régulièrement dans la communauté, tout particulièrement dans la dernière année.

Josianne Landry Allard a reçu le prix de l’organisme sport et loisir au nom de l’association du hockey mineur, qui fait vivre des moments inoubliables aux jeunes.

Sabrina Merceron, nouvelle coordonnatrice à Cinétoile, a reçu le prix de l’organisme culturel, pour celui qui a su redoubler d’astuces pour proposer encore plus de cinéma en plein air l’été dernier.

Lise Element a reçu le prix de l’organisme communautaire au nom du Club Lions. Le club s’est particulièrement démarqué avec la distribution d’épicerie et son implication soutenue tout au long de l’année.

Le maire Mathieu Lapointe a souligné la présence fidèle de Victor Allard qui s’est impliqué bénévolement au sein de l’Office municipal d’habitation (OMH) durant 40 ans!

Les organismes remportent un sac souvenir du 250e contenant des cadeaux d’une valeur de plus de 75 $ en achats locaux.

Aux artisans du bonheur, Reinelde Landry et Louis Bujold, le maire, Mathieu Lapointe, a remis le prix des bénévoles de l’année et une  bourse de 500 $.  Voici un couple de bénévoles qui s’impliquent assidument dans différentes sphères d’activités.

À Florence Marquis, qui inspire d’autres jeunes bénévoles à s’impliquer, M. Lapointe a remis le prix de bénévole jeunesse de l’année, assorti d’une bourse de 250 $. Mme Marquis donne 3 h par semaine au comptoir Aux trouvailles, en plus de poursuivre ses études et de travailler!

L’équipe municipale est heureuse d’accueillir Frédéric Schultz dans ses rangs, jusqu’en août. Étudiant à l’UQTR au baccalauréat en loisir, culture et tourisme, Frédéric se joint à la direction loisirs, culture et vie Communautaire. Il participera à différents projets comme la mise en valeur du quai, la politique ville étudiante, le plan d’action plein air, la programmation loisir-culture dans les espaces publics, le camps de jour et la fête nationale.

Bienvenue dans l’équipe!

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Depuis quelques mois, un comité travaille à la mise en œuvre d’un micromusée. Celui-ci se trouvera le long de l’avenue du Phare, à l’intérieur du petit bâtiment jouxtant le barachois. La réalisation du projet permettra de mettre en valeur ce magnifique plan d’eau, en dépoussiérant des pages de l’histoire locale qui y sont associées. On n’a qu’à penser à la présence des Micmacs, au passage de Jacques Cartier, à l’arrivée des Acadiens, à l’industrie forestière avec l’avènement du moulin de la Madawaska, aux différentes formes de loisirs qui se sont déroulés sur le barachois ainsi qu’à la raison d’être de cette lagune sur le plan écologique.

On veut voir vos images!

Vous avez des photographies, des bouts de films ou de vidéos anciens ou récents sur le sujet? Vos documents peuvent alimenter la réflexion du comité qui recherche du contenu visuel. Le comité se compose de Michel Landry, Paul Lemieux, Christine Porlier, Olivier Rhéaume et Pascal Alain. Toutes vos pistes peuvent servir!

Information :  Pascal Alain à pascal.alain@carletonsurmer.com ou 418 364-7073, p. 230

Ce sondage vise à mieux connaitre les habitudes et intérêts culturels de la population de Carleton-sur-Mer et des acteurs culturels du milieu. De plus, il permet d’avancer dans le projet de consolidation et de développement du Quai des arts. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un stage d’une étudiante au DESS en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

La municipalité désire offrir aux organismes un lieu de diffusion et de production culturelles professionnel et aux citoyens un lieu de qualité, adapté pour assister à des événements et activités culturelles de toutes sortes. Cette étude permettra d’obtenir des données importantes pour mieux comprendre sa place au sein de la population et pour jouer un rôle plus prépondérant en matière de développement socioculturel. Ce projet a pour objectif d’évaluer les perceptions et les besoins des citoyens de Carleton-sur-Mer pour favoriser l’appropriation des lieux par ceux-ci ; d’identifier des pistes de développement et d’aménagement paysager du secteur du Quai des arts ainsi que comprendre le rôle du Quai des arts dans le développement culturel de Carleton-sur-Mer et de sa région.

Suivant la recommandation du comité toponymique, le conseil municipal a adopté deux nouvelles dénominations à la séance publique du 6 avril dernier. Ce comité est composé de Danièle Falardeau, Raymond Deslauriers, Paul Lemieux, Michel Landry et Pascal Alain.

Rue Jules-Alain

La nouvelle rue Jules-Alain se trouve dans le secteur est de la localité, juste au sud de la rue Pierre-Thibodeau. Julien Alain, surnommé Ti-Jules ou Jules, est décédé le 27 août 2001 à l’âge de 99 ans. Il était marié à dame Annette Johnson, décédée en 1975. Jules Alain est le fils de Jos-B. Alain, l’un des membres qui ont fondé la coopérative des pêcheurs de Carleton en 1923. Au sein de la famille Alain, la pêche commerciale au saumon est bien ancrée comme métier et comme tradition. Le premier à obtenir un permis de pêche pour cette espèce, en 1865, est Bernard Alain, père de Jos-B. Alain et grand-père de Jules. Cette passion du métier est transmise de père en fils. Jules Alain apprend le métier de son grand-père, mais surtout de son père Jos-B. Il est non seulement pêcheur mais également cultivateur, activité qui lui permet de nourrir la famille. La terre familiale des Alain se situe juste en face de la future rue Jules-Alain. La maison familiale se trouve d’ailleurs toujours sur cette propriété, qui s’étend le long de la route principale jusqu’au 2e Rang, au nord. Conteur à ses heures, Jules Alain figure sur la page couverture du tout premier recueil de poésie de l’auteur Sylvain Rivière.

Écocentre Richard-Nadeau

La Ville de Carleton-sur-Mer possède un centre de transbordement dans la rue Freddy-Allard. Le lieu sera désormais nommé Écocentre Richard-Nadeau. Richard Nadeau est né le 9 janvier 1957 et décédé le
23 mai 2019, à l’âge de 62 ans. Il était le fils de Stella Berthelot et d’Adrien Nadeau. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Richard Nadeau est connu de tout le monde, sans exception. Il maîtrise l’art comme pas un de recycler des matériaux, de redonner une seconde vie à différentes matières telles que le fer, le cuivre, l’aluminium et bien d’autres. Bien avant que le mot «recyclage» devienne à la mode et soit bien ancré dans la vie de tous les jours, M. Nadeau l’incarne dans le quotidien, arpentant le territoire de la localité de long en large avec son vélo, à la recherche de matériaux recyclables. Travailleur infatigable, il passait beaucoup de son temps en ce lieu, connaissant chaque recoin, récupérant tout ce qui pouvait être récupérable et accueillant fièrement les usagers. Surnommé «Ababa», référant à une expression qu’il prononçait régulièrement, Richard Nadeau continuera de côtoyer cet endroit.

La Ville de Carleton-sur-Mer, en étroite collaboration avec le Centre d’artistes Vaste et Vague, lance un Appel à projets aux artistes professionnels afin de recevoir des propositions pour la conception d’une œuvre d’art publique. Une consultation a eu lieu auprès de la population afin d’orienter cet appel pour que l’œuvre soit rassembleuse et bien ancrée à notre milieu de vie de tous les jours.

Date limite pour déposer un projet : 13 avril

Information : Guylaine Langlois, direction@vasteetvague.ca 418-364-3123 ou Pascal Alain, pascal.alain@carletonsurmer.com 418-364-7073, 230