La Ville de Carleton-sur-Mer permet aux visiteurs de camper dans 5 lieux

Camping Carleton-sur-Mer : 319, avenue du Phare | campingcarletonsurmer.com | 418 364-3992 | camping@carletonsurmer.com

Camping Aux flots bleus : 279, route 132 Ouest | campingauxflotsbleus.com | 418 364-3659, 1 866 364-3659 | infos@campingauxflotsbleus.com

Camping Bois de mer : 1109, boul. Perron | 450-806-7879

Hostellerie Baie Bleue : 482, boul. Perron | baiebleue.com | 418 364-3355, 1 800 463-9099 | reservations@baiebleue.com

Du 1er juillet au 31 août 2021, cour de l’église Saint-Joseph, secteur Carleton
Stationnement de nuit seulement. Premier arrivé, premier servi. 764, boul. Perron | (418) 364-3972 | fabriquecarleton@gmail.com

 

Le stationnement de nuit et le camping sont interdits sur tous les chemins publics, places publiques et plages

–sous peine d’amende– tel que stipulé dans le règlement 2018-310. –Amende 100 $ plus des frais de 51 $–

Information sur le règlement 418 364-7073 p. 225 | urbanisme@carletonsurmer.com

 

  • Isolement des personnes symptomatiques
  • Retour progressif du télétravail
  • Distanciation ou barrière physique ou port d’un masque
  • Hygiène des mains
  • Dans les lieux récréatifs et touristiques, les réservations sont obligatoires et la tenue d’un registre est exigée. La capacité de chaque lieu à assurer le respect des mesures sanitaires et la distanciation détermine le nombre de personnes qui peut y être admis.
  • Lors des rassemblements privés : maximum de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou les occupants de 3 résidences. La distanciation physique est fortement recommandée. Dans le cas où il n’est pas possible de respecter la distanciation, le port du couvre-visage est également fortement recommandé.

Tiré de https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-1-vigilance-zone-verte/

Au cours des dernières années, Carleton-sur-Mer a connu une augmentation du nombre d’organismes et de comités qui offrent des services et des activités de toutes sortes aux citoyens. D’une part, la Ville désire soutenir de façon efficace et équitable les initiatives et la mobilisation citoyennes en prévoyant un mode d’opération. D’autre part, le conseil municipal, dans sa planification stratégique 2019-2024, se donne comme mission d’être « une communauté authentique et active vivant à l’année une diversité d’expériences entre mer et montagne ». La vitalité du milieu en concertation avec les organismes représente ainsi une orientation municipale prioritaire. D’où la pertinence d’adopter une politique de reconnaissance et de soutien des organismes du milieu.

Cette politique vient baliser et optimiser les services qui leur sont offerts. Elle présente les critères pour qu’un organisme soit reconnu ainsi que les services disponibles et les procédures pour y accéder. La Ville inclut dans le terme organisme, tant des organismes à but non lucratif dument constitués que des comités.

Enfin, cette politique permet aux élus et aux professionnels municipaux de mieux connaître les organismes locaux. En effet, la politique tient compte des besoins exprimés lors d’une consultation tenue auprès des organismes en début d’année 2021.

Le conseil municipal mandate la direction loisir, culture et vie communautaire pour veiller à l’équité dans l’octroi des ressources et des services mis à la disposition des organismes du milieu. Par le concept d’équité, la Ville souhaite soutenir tous les organismes reconnus de façons juste, pertinente et valable, tout en prenant en considération les particularités de chacun.

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire