Habitations partagées Avignon offre de l’accompagnement gratuit pour trouver la personne avec qui cohabiter harmonieusement, dans les municipalités suivantes :  L’Ascension-de-Patapédia, Carleton-sur-Mer, Escuminac, Maria, Matapédia, Nouvelle, Pointe-à-la-Croix, Ristigouche-Partie-Sud-Est, Saint-Alexis-de-Matapédia, Saint-André-de-Restigouche et Saint-François-d’Assise. Le service est offert aux personnes qui cherchent un lieu de vie ou qui souhaitent partager leur propre maison ou leur logement.

On peut faire une demande en remplissant un questionnaire pour expliquer ses besoins. Par la suite, une rencontre en personne est prévue. Par souci de veiller à la sécurité de toutes et tous, les antécédents judiciaires sont évalués lorsqu’un jumelage et proposé.

Ce projet-pilote est soutenu par la MRC Avignon et porté par le Groupe ressource en logements collectifs Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Information

Anne-Marie Courtemanche, 418 759-0228 habitations.partagees.avignon@gmail.com
https://hpa-ahs.ca/

Carleton-sur-Mer en toutes lettres a rassemblé, fin octobre, un public de tous âges autour d’auteurs et de créateurs du monde de la littérature avec de nombreuses activités gratuites! Retour en image sur quelques-unes des activités…

Bravo au comité organisateur de Carleton-sur-Mer en toutes lettres, qui se compose de Manon Renaud, Helene Boudreau, Paul Lemieux, Myreille Allard, Julie Poulin, Lise Leblanc, Valérie Allard, Michelle Landry et Monique Frappier (absente sur la photo).

Rencontre de l’auteure, Anne Bernard-Lenoir, avec les élèves de l’école Bourg à la bibliothèque Gabrielle-Bernard-Dubé.

Soirée théâtrale en présence de la dramaturge, Isabelle Hubert, avec une mise en scène de Myreille Allard, Jean-Eudes Pinard et Yanik Laporte et 14 comédiens de la troupe du Clan Destin. Photo : Valérie Allard.

Carleton-sur-Mer souhaite réaliser un parc public dans le secteur de l’OTJ, en collaboration avec les responsables de l’OTJ, de l’église et de l’école des Audomarois. Le parc sera aménagé dans la zone nord-ouest du stationnement avec des travaux débutant en 2024. Selon le financement obtenu, l’espace disponible et les propriétés de terrains, des éléments pourraient s’ajouter par la suite pour bonifier le parc.

Le projet prévoit  :

  • de la végétation;
  • des sentiers;
  • du mobilier urbain (bancs, tables de pique-nique, poubelles);
  • de l’éclairage;
  • une zone de stationnement optimisée.

Qu’aimeriez-vous y voir en plus?

Afin de répondre le mieux possible aux besoins des utilisateurs, la Ville a entrepris cet automne une démarche de consultation publique. Le sondage en cours donne suite à différents groupes de discussion menés auprès des intervenants concernés et de groupes d’usagers, comme des familles, des jeunes, des participants de la Maison Maguire et des membres du club de l’âge d’or.

Les résultats du sondage permettront de valider les besoins des utilisateurs et de prioriser les actions à entreprendre.
Merci de prendre 5 minutes pour remplir le sondage afin de nous communiquer vos besoins!

Date limite pour remplir le sondage : 1er décembre

Milieu de vie dynamique et inclusif, Carleton-sur-Mer est à l’avant-garde des enjeux prioritaires de la communauté. La Ville est un gouvernement de proximité, proche des gens et de leur réalité.

  • La crise du logement sévit partout et les municipalités n’y échappent pas. Avec des loyers de plus en plus chers et de plus en plus rares, se loger est devenu un réel défi pour plusieurs partout au Québec. Parce qu’il a à cœur le bien-être de sa population, le gouvernement municipal agit comme facilitateur et contribue au développement du logement social et abordable.
  • Les changements climatiques affectent de plus en plus les municipalités : inondations, feux de forêt et verglas ne sont que quelques exemples des éléments avec lesquels doivent composer les Québécoises et les Québécois. Le gouvernement municipal joue un rôle de premier plan en adaptation aux changements climatiques.
  • Le phénomène de l’itinérance est de plus en plus présent, ici comme ailleurs au Québec. Vivant avec cette réalité chaque jour, les municipalités œuvrent afin de tenir compte de leur propre réalité et proposent des pistes de solutions concrètes. Elles sont bien positionnées pour rendre compte de leur réalité.

La Ville joint sa voix au mouvement de valorisation du rôle des municipalités initié par l’UMQ (Union des municipalités du Québec).

Depuis plusieurs années, la Ville souhaite doter le secteur de l’OTJ d’un parc pour les citoyens. Par ailleurs, une réfection de la patinoire extérieure s’impose. Nous réfléchissons notamment à ajouter d’autres possibilités d’activités à cette surface avant d’entreprendre les travaux. En plus d’une glace l’hiver, cet espace pourrait servir à d’autres types de jeux en saison estivale. D’autres équipements de loisir pourraient également s’ajouter autour de l’OTJ.

Or, au printemps dernier, le gouvernement du Québec a lancé le programme d’aide financière PRIMA. Ce programme vise notamment la création de parcs pour les aînés. En raison de courts délais, la Ville a rapidement concocté un projet préliminaire de 100 000 $, avec la collaboration des responsables de l’OTJ, du Club de l’âge d’or de Saint-Omer, de l’église et de l’école des Audomarois. La zone nord-ouest du stationnement actuel est envisagée pour aménager un espace public. L’optimisation des zones de stationnement fait donc partie du projet.

Le gouvernement a accepté ce projet municipal et sa réalisation est prévue en 2024.

Afin de répondre le mieux possible aux besoins des futurs utilisateurs du parc, et d’évaluer les possibilités d’ajouter d’autres types d’équipements autour de l’OTJ, la Ville a entrepris cet automne une consultation publique :

1) Dans un premier temps, des rencontres se tiennent avec des groupes de discussion, comme les collaborateurs cités plus haut, en plus de familles, de jeunes et de la Maison Maguire.

2) Dans un deuxième temps, un sondage auprès des citoyens permettra de prioriser des actions parmi les propositions recueillies.

3) Dans un troisième temps, un plan global d’aménagement découlera de tout ce processus.

La première réalisation sera le parc en 2024. Les autres ajouts pourront se réaliser à partir de 2025, selon le financement disponible.

Laurie Gallagher, coordonnatrice loisir, sport et plein air

Le 21 avril 2023, environ 125 personnes ont participé à l’apéro des bénévoles. La Ville  organise cet événement annuel pour reconnaître l’apport fabuleux de ces personnes dans la dynamique communautaire. Merci à tous les bénévoles de s’impliquer et félicitations aux lauréats qui se sont démarqués cette année!

Photographe de la soirée : David Langlais.

Organisme sportif et de loisir de l’année : Club de soccer de Carleton-sur-Mer

Le conseiller, Jean-Simon Landry, à remis le prix à Luce Plourde pour le club de Soccer. La constance de ses efforts et la résilience de ses bénévoles maintiennent cet organisme sportif vivant. Ils ont le chic de réaliser de grands accomplissements sur un grand terrain avec très peu de moyens. Ils marquent des buts gagnants avec un esprit de communauté remarquable. Ils créent un espace rassembleur pour des parents et des jeunes qui ne se côtoieraient peut-être pas autrement.

Les rôles se transmettent dans cet organisme de génération en génération : les anciens joueurs deviennent de jeunes parents et de jeunes entraîneurs, puis des arbitres.

Leur engagement est fort! On voit que leur implication prend racine dans un élan du cœur. Ils ont réussi à répartir les tâches de communication, de trésorerie et de promotion entre parents. Ils ont récemment renouvelé leur équipement. Le club de soccer témoigne que sans bénévoles, il n’y a pas d’équipe! Mention spéciale à Jonathan Fyfe, Florence Bouchard et Annabelle Poupart qui portent leur voix jusqu’à la table du Club de soccer Baie-des-Chaleurs.

Organisme culturel de l’année : Théâtre À tour de rôle

Le conseiller, Régis Leblanc, a remis le prix à Pascale Joubert, directrice générale et artistique. L’organisme culturel honoré prend racine en 1982 dans un garage municipal aménagé pour donner vie au théâtre la Moluque. Quelques années plus tard, sont fondées, Les Productions À tour de rôle.  Les années passent ainsi que les directeurs artistiques et les différents membres du conseil d’administration. L’histoire est magnifique et on peut prendre la mesure de l’extraordinaire évolution de cet organisme culturel en visitant son site Web.

En 2020, pandémie oblige, on annule pour la première fois une saison théâtrale estivale et la programmation de 2021 s’en trouve chamboulée. Le CA tient la barre et marque l’histoire en embauchant une directrice de l’administration et du développement, Pascale Joubert, qui deviendra un an plus tard la première directrice générale et artistique.

S’ensuit une période d’effervescence organisationnelle et artistique. L’équipe s’agrandit, les mandats apportent beaucoup d’innovations, la communauté y trouve une place privilégiée où la parole s’exprime sous différentes formes. Cette vague de changements a aussi conduit à la nouvelle appellation de l’organisme qu’on identifie maintenant comme le Théâtre À tour de rôle.

Organisme communautaire de l’année : Unité 30-Chaleurs de la Garde côtière auxiliaire canadienne

Le conseiller, Esteban Figueroa, a remis le prix à Robert (Bob) Leblanc. L’organisme communautaire gagnant cette année œuvre depuis de nombreuses années à la prévention et la sécurité sur notre principal plan d’eau, la baie des Chaleurs. Ses bénévoles se spécialisent dans les activités de recherche et de sauvetage maritimes. Leur mission est de sauver des vies avec leurs propres embarcations.

En mars dernier, cet organisme a reçu deux prix de la Garde côtière canadienne, en reconnaissance de son implication dans la promotion de la sécurité nautique :

  • Prix de reconnaissance Recherche et sauvetage 2022 soulignant, entre autres, sa participation au reportage Vivre de la mer : Sauvetage en mer, produit par Gaspa vidéo pour la chaîne Ma communauté;
  • Prix Excellence prévention 2022 à un de ses membres de longue date, Robert (Bob) Leblanc, pour la réalisation du projet Les enfants ne flottent pas/Kids dont float, en collaboration avec la Ville.

Bénévole jeunesse : Raphaëlle Thibodeau

Raphaëlle Thibodeau est finissante en Techniques de comptabilité et de gestion au Cégep de la Gaspésie et des Îles – Campus de Carleton. Sa nomination comme bénévole jeunesse de l’année trouve tout son sens dans son parcours. Elle rayonne par son leadership, son sens des responsabilités et sa fiabilité.

Elle s’est impliquée dans l’association étudiante pendant tout son parcours collégial, dont deux années à titre de présidente. Elle a su mobiliser ses confrères et consœurs pour constituer une association étudiante dynamique, qui s’est donné la mission d’offrir un milieu de vie agréable à la communauté étudiante pendant et après la pandémie. Les talents d’organisatrice de Raphaëlle ont été mis à profit lors d’événements sociaux de l’Association étudiante. Elle a su favoriser des rassemblements tout en posant la sécurité au centre de ses préoccupations, ce qui lui a mérité la confiance et le respect des intervenants du cégep.

Raphaëlle s’est également démarquée auprès de ses enseignants par sa participation active et son engagement dans ses études. Sa disponibilité pour représenter son programme et son campus lors d’événements démontre également la fierté qu’elle porte pour sa communauté et sa région. Raphaëlle a démontré sa capacité à s’impliquer dans son milieu, à assumer ses responsabilités, à respecter ses engagements scolaires et à s’octroyer des moments de loisir à travers ses trois années d’études collégiales. Son attitude est inspirante et c’est pourquoi elle mérite le prix de bénévole jeunesse de l’année.

Bénévoles de l’année : Pierre Landry

Le maire, Mathieu Lapointe, a remis la bourse Germain- Deslauriers à Pierre Landry. Ce bénévole s’implique dans sa communauté depuis quelques décennies. On le dit avenant, dévoué et à l’écoute des besoins du milieu et des gens qui l’animent.

Ponctuel et respectueux, il aime venir en aide aux organismes et à leurs événements. Il a le souci du travail bien fait et souhaite offrir le meilleur de ses capacités en respectant les échéances et le rythme de l’organisme accompagné.

Passionné de musique blues, il a été bénévole pendant de nombreuses années dans le  Maximum Blues, festival international qui a fait rayonner Carleton-sur-Mer durant un bon nombre d’années. Il s’est aussi impliqué dans l’association des scouts dans les années 1990.

Son expertise et son expérience ont aussi bénéficié à l’organisation du marathon Baie-des-Chaleurs et du Raid international gaspésien, deux événements rassembleurs qui mettent les beautés locales en valeur.

Ces dernières années, cet homme infatigable n’a pas ralenti son engagement auprès de la communauté. On le trouve dans la Fête des artisans de la coopérative La Héronnière, il siège sur les conseils d’administration  du Groupe ressource en logements collectifs Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et il occupe la présidence du conseil d’administration de la radio communautaire CIEU FM.

Depuis 2019, M. Landry consacre temps et énergie à tracer les sentiers Bastien, hautement fréquentés des petits et grands et qui contribuent à maintenir de saines habitudes de vie.

Un prix ExcÉlan à Shirley Litalien

Le 3 juin prochain, l’URLS décernera un prix ExcÉlan à Shirley Litalien, qui s’implique bénévolement dans l’association du Hockey mineur de Carleton-sur-Mer depuis une quinzaine d’années. Après ses débuts lors des pratiques, elle s’est jointe au comité du tournoi Atome Siflix, puis est devenue gérante d’équipe, pour finalement siéger au conseil d’administration de l’association, qu’elle préside aujourd’hui avec un bel aplomb. Elle s’implique aussi en tant que registraire pour administrer les aspects règlementaires. Elle coordonne l’horaire des pratiques et des matchs Atome, Pee-wee, Bantam et Midget. Ses compétences sont régulièrement mises à profit dans la gestion de l’aréna, en particulier pour mieux répondre aux besoins des coachs, des parents et, surtout, des enfants.

Elle-même hockeyeuse pendant une trentaine d’années dans les ligues mineures, puis dans les équipes féminines gaspésiennes et la ligue adulte, elle témoigne que le hockey représente beaucoup plus qu’un sport. Selon elle, c’est aussi un lieu de socialisation et de dépassement de soi. Le bien-être des joueurs et joueuses lui tient beaucoup à cœur.  Voir les jeunes sur la glace avec un grand sourire aux lèvres et de belles joues rouges les samedis et dimanches matin, c’est sa plus belle récompense!

Mme Litalien a réussi un tour de force durant la pandémie pour que chacun, chacune, puisse pratiquer son sport en dépit des consignes sanitaires qui évoluaient constamment. Avec la fermeture de l’aréna Léopold-Leclerc à l’hiver 2023, on a pu adapter des solutions et partager la glace des arénas de Nouvelle et de New Richmond avec d’autres organisations grâce à son ouverture d’esprit. Cette année, environ 150 jeunes ont pratiqué leur sport avec sa contribution et celle de son équipe à l’association du Hockey mineur.

En effet, Shirley Litalien est une femme d’équipe qui a le hockey dans son ADN et sur qui on peut compter. Félicitations pour ce prix hautement mérité!

21 avril à 17 h, à la salle Charles-Dugas

Carleton-sur-Mer invite chaleureusement les bénévoles qui se sont impliqués en 2022 à un 5 à 7 convivial sous le thème Bénévolons à l’unisson! Vous avez travaillé gratuitement pour le bien-être de la communauté, une équipe sportive, un événement culturel ou autre? Chacune de vos actions bénévoles résonne positivement dans la société. Alors, soyez les bienvenus à cette soirée de reconnaissance.

RSVP

Svp, veuillez remplir le formulaire de réponse pour que nous puissions prévoir un nombre suffisant de places : https://forms.office.com/r/g7g2guCnBs.

Information : Gabriel Roy, animateur, 418 364-7073, p. 238, animation@carletonsurmer.com.

Préparation du 5 à 7 des bénévoles

La semaine de l’action bénévole se déroulera du 16 au 22 avril prochains. La Ville tient à remercier toutes les personnes s’étant impliquées bénévolement en 2022 et à récompenser leur apport. Nous préparons donc notre rendez-vous annuel avec quelques idées nouvelles qui devraient vous plaire.

Avez-vous des expériences à partager? Des candidats ou candidates à proposer?

La Ville souhaite connaitre vos anecdotes et vos belles histoires bénévoles! En effet, des prix seront offerts aux organismes communautaire, culturel et sportif qui se sont démarqués. Communiquez avec Gabriel Roy, notre animateur cette année, pour nous raconter vos histoires liées à l’action bénévole, partager votre expérience en tant que bénévole ou nous envoyer des photos et vidéos de vos réalisations. Nous vous encourageons à questionner vos bénévoles pour dénicher le trésor caché.

Proposez une candidature pour le bénévole de l’année et le bénévole jeunesse de l’année (25 ans et moins) avec le formulaire en ligne!

Information : Gabriel Roy, animateur, 418 364-7073, p. 238, animation@carletonsurmer.com.

L’équipe du Festival international du journalisme de Carleton-sur-Mer (FIJC) a dévoilé le 29 août dernier les grandes lignes de sa programmation.  Le Festival constitue un lieu d’échanges et de partage, un forum citoyen convivial sur l’information et sur l’état du monde, hors des grands centres habituels. L’événement se tiendra du 18 au 21 mai 2023 avec 4 jours de débats, de théâtre, de cinéma et d’expositions. Il rassemblera des journalistes canadiens et étrangers, des directions de médias, du personnel enseignant, la communauté étudiante et le grand public. C’est le journaliste Jean-François Lépine qui parraine la première année de ce nouveau festival.

Sur la photo : Bertin Leblanc, directeur général; Robert Nadeau, président et Jean-François Lépine, parrain.