Stationnement des sportifs dans la rue de la Montagne

La Ville améliore la signalisation sur la rue de la Montagne dans le secteur du fer à cheval afin que tous les véhicules puissent circuler en sécurité. Nous en appelons à la collaboration des usagers afin de maintenir ce secteur accessible à la pratique de leurs activités, tout en favorisant un environnement sécuritaire.

ZONE EN BLEU : STATIONNEMENT DE VÉHICULE AUTOMOBILE PERMIS

  • Se stationner le plus près possible bord de la rue en laissant une voie et demie libre à la circulation.
  • Éviter de se stationner avec une remorque.
  • Le stationnement des véhicules du côté sud de la rue et en amont de l’entrée privée (301, rue de la Montagne) est interdit en tout temps.
  • Garder cette zone libre en tout temps afin que les véhicules de services publics comme les déneigeuses, le camion de pompier et les autobus puissent circuler librement et rebrousser chemin.

ZONE EN ROUGE : STATIONNEMENT INTERDIT

La collaboration de chacun pour respecter les zones prescrites permettra d’améliorer la sécurité des usagers de la montagne, des résidents et des personnes qui fournissent les services publics.

Coupe Sports Experts Carleton-sur-Mer et activités familiales aux Arpents verts

Ce dimanche 13 janvier, ça va bouger au centre de plein air Les Arpents verts. Tout d’abord, pour les adeptes de ski de fond, le centre reçoit la première course de la Coupe Sports Experts 2019! Cette compétition amicale s’adresse à tous les passionnés de la glisse, petits et grands! Les inscriptions se font sur place dès 9 h et les premiers départs sont prévus à 10 h. Coût individuel : 5 $,  familial : 10 $. Information auprès de Nadia Caissy au 364-7988.

De plus, dès 13 h, vous êtes conviés à un après-midi d’activités afin de célébrer l’hiver aux Arpents verts. À cette occasion, l’accès aux pistes sera gratuit! Vous êtes invités à venir déguster des bouchées pour découvrir le nouveau menu de la concession opérée cette année par la Corporation du mont Saint-Joseph. Venez bouger en compagnie de Bouge pour que ça bouge, dès 14 h 30, avec des activités d’animation extérieures. Une glissade au flambeau et d’autres surprises vous y attendent.

Bienvenue à toutes et à tous!

PROGRAMME DES ACTIVITÉS

9 h      Inscription à la Coupe Sports Experts

10 h   1ers départs de la course

13 h    Activités hivernales, bouchées dégustation du nouveau menu

14 h 30 Animation avec Bouge pour que ça bouge

Glissade au flambeau à la tombée du jour.

Événement Facebook…

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Projet du quai – Le chantier se met en branle

Une étape importante vient d’être franchie dans le dossier du quai : le ministère des Pêches et Océans Canada (MPO) a confié le mandat de construction du quai aux Entreprises PEC, une entreprise de la Baie-des-Chaleurs, à un coût de 9,3 M$. Le montant est inférieur à ce que la Ville avait déjà présenté, mais le projet demeure le même. Cela s’explique ainsi :

  • Au tout début du projet, la Ville avait estimé un coût de réalisation global à 23 M$. À l’époque, la Ville prévoyait être responsable des travaux;
  • Le MPO est désormais le maître d’œuvre. Ainsi, le ministère a pris en charge différents frais, notamment les plans d’ingénierie, l’arpentage, le notariat, le contrôle de la qualité, les études d’impact, les compensations environnementales et les taxes. Ces réalisations sont restées dans le projet global, mais n’apparaissent pas dans les coûts de construction.  Il faut distinguer coût de réalisation et coût de construction;
  • Le contrat de construction octroyé aux entreprises PEC exclut l’achat du bois nécessaire à la construction de la façade verticale dédiée à la pêche récréative et à une partie du tablier du quai. Le MPO fournira ce matériau à l’entrepreneur par l’entremise d’un appel d’offres distinct.

En somme, ces modifications se traduisent par des économies substantielles dans le coût de construction par rapport au coût de projet global et c’est, en grande partie, ce qui explique que les 7 soumissions déposées au MPO aient varié entre 9,3 M$ et 16 M$.

La phase récréotouristique
Maintenant que la réalisation du projet du MPO est enclenchée, la Ville va, comme prévu, travailler à terminer le volet récréotouristique du secteur portuaire. De son côté, le Club nautique pourra élaborer son projet de réaménagement de la marina grâce à l’ajout du brise-lames. Avec de telles infrastructures, Carleton-sur-Mer deviendra un véritable pôle maritime régional.

Le chantier
Le vaste chantier qui débutera bientôt aura un impact ressenti par les usagers du quai. La Ville va discuter avec l’entrepreneur afin de réduire cet impact le plus possible. Les entreprises PEC prévoient s’installer au cours des prochains jours, de façon à débuter les travaux à la fin janvier. Selon l’appel d’offres, les travaux doivent se terminer au plus tard en juillet 2020. Afin d’accommoder l’entrepreneur durant les travaux, la Ville lui a loué un terrain à proximité du quai.

Ville de Carleton-sur-Mer