La Ville de Carleton-sur-Mer permet aux visiteurs de camper dans 5 lieux

Camping Carleton-sur-Mer : 319, avenue du Phare | campingcarletonsurmer.com | 418 364-3992 | camping@carletonsurmer.com

Camping Aux flots bleus : 279, route 132 Ouest | campingauxflotsbleus.com | 418 364-3659, 1 866 364-3659 | infos@campingauxflotsbleus.com

Camping Bois de mer : 1109, boul. Perron | 450-806-7879

Hostellerie Baie Bleue : 482, boul. Perron | baiebleue.com | 418 364-3355, 1 800 463-9099 | reservations@baiebleue.com

Du 1er juillet au 31 août 2021, cour de l’église Saint-Joseph, secteur Carleton
Stationnement de nuit seulement. Premier arrivé, premier servi. 764, boul. Perron | (418) 364-3972 | fabriquecarleton@gmail.com

 

Le stationnement de nuit et le camping sont interdits sur tous les chemins publics, places publiques et plages

–sous peine d’amende– tel que stipulé dans le règlement 2018-310. –Amende 100 $ plus des frais de 51 $–

Information sur le règlement 418 364-7073 p. 225 | urbanisme@carletonsurmer.com

 

Promenade des Acadiens fermée à la circulation le samedi 19 juin

Afin de veiller à la sécurité des coureurs, le secteur de la promenade des Acadiens ne sera pas accessible en voiture entre 7 h et 17 h. Les automobilistes sont aussi invités à ralentir et à faire preuve de vigilance dans le secteur de la rue du Quai et de l’avenue du Phare.

Événement en présentiel réservé aux sportifs

Le 19 juin prochain, quelque 100 personnes chanceuses participeront au volet en présentiel du Marathon Baie-des-Chaleurs à Carleton-sur-Mer. En raison des mesures sanitaires en vigueur, il ne sera pas possible de se rassembler au parc Germain-Deslauriers pour encourager les coureuses et les coureurs.

Taux d’inscription record au marathon spécial

Du 22 mai au 6 juin, s’est déroulée l’édition spéciale du Marathon Baie-des-Chaleurs à distance. Les gens d’ici et d’ailleurs pouvaient parcourir l’une des sept distances proposées, à l’endroit et au moment de leur choix. Près de 1 300 personnes ont pris part à cette formule adaptée aux aléas de la pandémie. Un taux d’inscription record a été enregistré chez les jeunes de 13 ans et moins : plus de 800 jeunes, majoritairement des écoles de la Baie-des-Chaleurs, ont bougé à cette l’occasion!

Plus d’une dizaine d’organisations et d’entreprises ont couru durant le Marathon Baie-des-Chaleurs en mode « à distance ». On voit ici une partie de l’équipe du CIRADD! 

Le cadre normatif en zone côtière

Outil Internet pour comprendre les normes applicables en zone côtière

Ces dernières années, des normes ont été mises en place afin de tenir compte de l’érosion côtière dans l’aménagement du territoire. Ces normes doivent être respectées, mais les riverains ont parfois du mal à s’y retrouver. C’est pourquoi un outil d’aide a été créé par le projet de Gouvernance participative et résilience face aux changements climatiques.

Travaux sur sa propriété

Lors de la planification de travaux, il est recommandé de consulter cet outil s’appliquant aux propriétés bordant la mer à Carleton-sur-Mer, Maria, New Richmond et Bonaventure. L’outil donne une idée rapide de ce qui peut être fait ou non en fonction des normes relatives à l’érosion et à la submersion côtières, même s’il n’a aucune valeur légale et qu’il ne remplace en rien la nécessité de demander un permis. Par exemple, un promoteur qui désire rénover ses chalets près de la mer pourra déterminer, grâce à sa recherche, s’il a le droit d’effectuer les travaux et quelles sont les contraintes à respecter. Après la consultation de l’outil, si le promoteur décide de réaliser son projet, il doit contacter le service de l’urbanisme de sa municipalité pour obtenir un permis.

L’outil se consulte en ligne à : https://bit.ly/3xk6iyr. Il contient une carte interactive où figurent les numéros de lots, afin de faciliter le repérage de la zone éventuelle des travaux. Selon le type de travaux et le type d’infrastructure sélectionnés, une fiche détaillée de la réglementation s’affiche à l’écran. Pour faciliter la recherche et la navigation, on peut écouter le tutoriel animé accompagnant l’outil. Les urbanistes et inspecteurs demeurent disponibles pour répondre à toutes questions sur les lois et règlements en vigueur.

Information : sauger@zipgaspesie.org.

Projet soutenu financièrement avec le programme Climat-Municipalités-Phase 2, découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

  • Isolement des personnes symptomatiques
  • Retour progressif du télétravail
  • Distanciation ou barrière physique ou port d’un masque
  • Hygiène des mains
  • Dans les lieux récréatifs et touristiques, les réservations sont obligatoires et la tenue d’un registre est exigée. La capacité de chaque lieu à assurer le respect des mesures sanitaires et la distanciation détermine le nombre de personnes qui peut y être admis.
  • Lors des rassemblements privés : maximum de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou les occupants de 3 résidences. La distanciation physique est fortement recommandée. Dans le cas où il n’est pas possible de respecter la distanciation, le port du couvre-visage est également fortement recommandé.

Tiré de https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-1-vigilance-zone-verte/

Le rôle d’une Ville comme Carleton-sur-Mer est, entre autres, d’offrir aux résidentes et résidents l’accès à ses différents services, de la meilleure façon qui soit. C’est d’ailleurs l’une des principales motivations des membres de l’équipe municipale. Aussi, en tant que pôle touristique régional , nous accueillons énormément de visiteurs dans nos différentes infrastructures (camping, Quai des arts, golf, parcs, etc.). Dans le but de développer encore mieux la qualité de notre service à la clientèle, soit les  résidentes, résidents et visiteurs, nous avons entrepris une démarche d’amélioration continue sur ce thème.

Pour amorcer la démarche, tous les membres de l’équipe municipale ont suivi une formation les 27 et 28 mai derniers. Daniel Tanguay de la firme Détail formation nous accompagne en tant que consultant spécialisé dans le domaine. Cette première activité de formation a permis de travailler les compétences requises pour offrir un bon service et de mettre en pratique certains apprentissages en lien avec les différents contextes de travail du personnel municipal. Aussi, nous avons jeté les bases d’une politique de service à la clientèle qui va constituer un cadre de référence dans nos relations avec les clientèles.

Cette démarche d’amélioration continue témoigne de la volonté de notre organisation de continuer à mettre le « client » au cœur de nos préoccupations. Pour ce faire, nous comptons sur la collaboration des personnes employées à la Ville, mais également sur celle des résidents et résidentes. En somme, les bonnes relations dans une ville sont l’affaire de tout le monde!

Antoine Audet
Directeur général et greffier

Photo : Marianne Rancourt

Nous prenons vos commentaires!

La Ville poursuit son travail en partenariat avec la MRC Avignon pour mettre à jour sa politique familiale et renouveler son plan d’action Municipalité Ami des Aînés (MADA). À la suite d’un sondage en vue de bien cerner les besoins et attentes du milieu à l’égard de la politique famille-aînée, 276 sondages ont été remplis, dont 101 provenant d’aînés. Tout commentaire, point de vue ou suggestion en regard de cette démarche peut être communiqué à johanne.poulin@mrcavignon.com.

L’équipe municipale est heureuse d’accueillir Francis Dubé, adjoint à l’urbanisme, pour la saison estivale. M. Dubé détient une maîtrise en aménagement du territoire et développement régional. Il est en voie de terminer une maîtrise en design urbain à l’université Laval. Il participera à l’avancement de plusieurs dossiers d’urbanisme ainsi qu’aux différents projets du chantier Empreinte environnementale et changement climatique de la planification stratégique.

Bienvenue dans l’équipe!

Période de vote du 15 juin au 9 juillet

Du 15 juin au 9 juillet, les personnes résidant à Carleton-sur-Mer peuvent voter pour déterminer les projets de leur choix. Aucun projet n’est présenté dans le volet jeunesse cette année.

Comment voter

Les résidents de Carleton-sur-Mer âgés de 17 ans et plus peuvent voter sur https://budgetparticipatifcarletonsurmer.com/votes  ou sur un formulaire disponible à l’hôtel de ville. Dans le volet grand public (budget de 75 000 $), un système de pondération permet de choisir les trois projets préférés selon ses préférences :

13 septembre :
Annonce des gagnants

2022 : Réalisation et
inauguration des projets

18 juin à 19 h au parc des Horizons : aménagement du trottoir de bois et piano public

Projet gagnant du volet grand public en 2019, l’aménagement du trottoir de bois avait été proposé par Nicole Cyr. L’idée du piano public, venue d’Alizée Rivière, était arrivée en 2e place dans le volet jeunesse. La Ville a récupéré cette bonne idée et l’a réalisée avec un financement issu de l’entente culturelle avec le ministère de la Culture et des Communications. Réserver une des 50 places pour voir ce spectacle musical auprès de Frédéric Schultz à animation@carletonsurmer.com ou 418 364-7073 p. 238.

Terrain de balle-molle

Une 1re partie officielle donnera le coup d’envoi du terrain de balle-molle réaménagé à l’OTJ. Ce projet proposé par Zachary Lavergne avait remporté la faveur du public dans le volet jeunesse. La coordonnatrice Loisir, Laurie Gallagher communiquera l’information aux principaux intéressés.

Au cours des dernières années, Carleton-sur-Mer a connu une augmentation du nombre d’organismes et de comités qui offrent des services et des activités de toutes sortes aux citoyens. D’une part, la Ville désire soutenir de façon efficace et équitable les initiatives et la mobilisation citoyennes en prévoyant un mode d’opération. D’autre part, le conseil municipal, dans sa planification stratégique 2019-2024, se donne comme mission d’être « une communauté authentique et active vivant à l’année une diversité d’expériences entre mer et montagne ». La vitalité du milieu en concertation avec les organismes représente ainsi une orientation municipale prioritaire. D’où la pertinence d’adopter une politique de reconnaissance et de soutien des organismes du milieu.

Cette politique vient baliser et optimiser les services qui leur sont offerts. Elle présente les critères pour qu’un organisme soit reconnu ainsi que les services disponibles et les procédures pour y accéder. La Ville inclut dans le terme organisme, tant des organismes à but non lucratif dument constitués que des comités.

Enfin, cette politique permet aux élus et aux professionnels municipaux de mieux connaître les organismes locaux. En effet, la politique tient compte des besoins exprimés lors d’une consultation tenue auprès des organismes en début d’année 2021.

Le conseil municipal mandate la direction loisir, culture et vie communautaire pour veiller à l’équité dans l’octroi des ressources et des services mis à la disposition des organismes du milieu. Par le concept d’équité, la Ville souhaite soutenir tous les organismes reconnus de façons juste, pertinente et valable, tout en prenant en considération les particularités de chacun.

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire