L’équipe municipale est heureuse d’accueillir Frédéric Schultz dans ses rangs, jusqu’en août. Étudiant à l’UQTR au baccalauréat en loisir, culture et tourisme, Frédéric se joint à la direction loisirs, culture et vie Communautaire. Il participera à différents projets comme la mise en valeur du quai, la politique ville étudiante, le plan d’action plein air, la programmation loisir-culture dans les espaces publics, le camps de jour et la fête nationale.

Bienvenue dans l’équipe!

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

Bénévoler, c’est chic!

La semaine de l’action bénévole se déroulera du 18 au 24 avril prochain! Bien que nous devions changer de formule cette année, la Ville tient à remercier toutes les personnes s’étant impliquées bénévolement en 2020 et à souligner leur apport.

Appel aux bénévoles

La Ville souhaite connaitre vos anecdotes et vos belles histoires bénévoles! En effet, des prix seront offerts aux organismes communautaire, culturel et sportif qui se sont démarqués. De plus, les prix du Bénévole de l’année et du Bénévole jeunesse sont aussi de retour et nous comptons sur vos propositions pour trouver les grands gagnants.

Donnez-nous de vos nouvelles

Communiquez avec nous pour nous raconter vos histoires liées à l’action bénévole, partager votre expérience en tant que bénévole ou nous envoyer des photos et vidéos de vos réalisations.

Vous avez jusqu’au 16 mars pour proposer la candidature du bénévole de l’année et du bénévole jeunesse (25 ans et moins). Il suffit de remplir le formulaire qui suit ou sur une copie disponible à l’hôtel de ville.

Information : Frédéric Schultz 418 364-7073 p. 238 animation@carletonsurmer.com

En tout temps, laisser libre la zone interdite au stationnement

Les autobus scolaires, les camions incendie et les déneigeuses ont besoin d’espace pour effectuer leurs manœuvres. La zone de stationnement interdit leur est réservée en tout temps. Les contrevenants s’exposent à une amende de la Sûreté du Québec.

Pour les remorques, un espace de stationnement suffisant est disponible sur la rue Comeau, à la hauteur du terrain de soccer. Il faut se stationner sur la rue Comeau. Les motoneigistes peuvent ensuite remonter la rue et se rendre au fer à cheval via le Trait-Carré.

La collaboration de tous est nécessaire pour préserver la sécurité des sportifs, comme des résidents et des travailleurs.

Zone en bleu : stationnement de véhicule automobile permis

  • Se stationner le plus près possible du bord de la rue, en laissant une voie et demie libre à la circulation.
  • Éviter de se stationner avec une remorque.

Zone en rouge : stationnement interdit

  • En tout temps, le stationnement des véhicules du côté sud de la rue et en amont de l’entrée privée (301, rue de la Montagne) est interdit.
  • Garder cette zone libre en tout temps afin que les véhicules de services publics puissent circuler librement et rebrousser chemin.

Vincent Leblanc, directeur des travaux publics

 

Le conseil municipal a adopté une résolution dévoilant le plan d’action Plein air Plein la vue 2021-2023.

Dans le sillage de sa planification stratégique, la Ville de Carleton-sur-Mer est heureuse de présenter son premier plan d’action plein air qui s’inscrit dans les objectifs du chantier Soutien aux organismes et liens sociaux. Ces orientations municipales guideront les actions en 2021, 2022 et 2023, afin de soutenir les organismes plein air qui animent à l’année notre milieu de vie actif et authentique, tout en favorisant les liens entre les intervenants du plein air sur le territoire.

La Ville a le privilège de pouvoir compter sur de nombreux intervenants  du plein air  et des organisations variées. Grâce à leur dynamisme et à l’attractivité touristique du milieu, l’ensemble de la population de Carleton-sur-Mer et des environs bénéficie d’une offre d’activités et d’événements riche, diversifiée et vivifiante.

Pour le maire Mathieu Lapointe, la réalisation d’un plan d’action plein air est une initiative novatrice qui positionne Carleton-sur-Mer comme un des plus beaux terrains de jeux du Québec. « Les consultations de la planification stratégique, précise-t-il, ont démontré que les citoyens  et les visiteurs ont un grand intérêt pour les activités de plein air. Les actions proposées dans le plan nous permettent de faciliter la collaboration et la concertation entre les intervenants et de poursuivre la mise en valeur des activités. Nous souhaitons maintenir et développer une offre de plein air de qualité, positionner Carleton-sur-Mer comme une communauté active. »

Pour la préparation et la mise en œuvre du Plan d’action, la Ville travaille de concert avec les acteurs du plein air afin de nourrir une vision commune et de réaliser des actions qui répondent aux enjeux locaux et régionaux. Huit membres composent le comité plein air :

  • Sophie Martel, Écovoile Baie-des-Chaleurs;
  • Vincent Landry, parc régional Mont-Saint-Joseph;
  • Luce Plourde et Gaston Berthelot, Marathon Baie-des-Chaleurs;
  • Jean-Simon Landry, Bouge pour que ça bouge;
  • Alain Turcotte, élu municipal;
  • Laurie Gallagher et Pascal Alain, cadres municipaux.

« Nous  pouvons aussi compter sur un comité élargi, précise Laurie Gallagher, coordonnatrice loisirs, sports et plein air à la Ville, pour enrichir la réflexion concernant certains enjeux. Différents usagers du territoire composent ce bassin de personnes-ressources : Denis Caissy, Louis Bujold, François Landry, Kéane Côté-Demers, Keith Sexton, Nadia Caissy, Guy Leblanc et François Bélanger. »

Le plan d’action Plein air  Plein la vue s’articule autour de quatre enjeux orientés vers autant d’objectifs généraux. Certaines actions sont déjà en voie d’être concrétisées, comme la bonification du prêt d’équipement aux Arpents verts. Dans le même esprit, la Ville a déjà résolu d’appuyer le Plan de développement pour une culture du plein air en Gaspésie de l’URLS GÎM.

Les Arpents verts, prêts pour le plein air d’hiver!

Toute l’équipe du centre de plein air Arpents verts peaufine les derniers préparatifs en vue de lancer la prochaine saison d’activités hivernales, dès que la neige sera suffisante. Les employés du parc régional Mont-Saint-Joseph vous accueilleront cette année encore au chalet principal, tout en faisant respecter toutes les consignes et directives applicables dans le contexte de la COVID-19 en zone orange. Soyez rassurés! Tout sera mis en place pour réduire les risques de contamination le plus possible. Nous comptons sur vous pour respecter les consignes!

Merci aux propriétaires

Les différents sentiers des Arpents verts appartiennent en majorité à des propriétaires privés. Chaque année, ces derniers nous permettent d’aller jouer dans leurs cours, ce qui est grandement apprécié. Sans la précieuse collaboration d’une trentaine de propriétaires, il nous serait impossible d’offrir ces activités de plein air à la population. La Ville a tenu à souligner sa reconnaissance envers ces gens qui partagent avec la collectivité. Elle a donc installé un panneau près du chalet d’accueil tout récemment.

Prêts et acquisition d’équipements

Encore cet hiver, la Ville fournit un service  gratuit de prêt d’équipements, tels que les skis de fond et les raquettes. De plus, l’ajout de nouveaux équipements supplémentaires vient améliorer l’offre avec :

  • 1 chaine stéréo extérieure;
  • 1 conditionneur à neige;
  • 8 tubes pour la glissade;
  • 3 traineaux pour enfants;
  • 2 tables de fartage;
  • 3 fatbikes!

Tous ces équipements peuvent être utilisés sur place tout à fait gratuitement.

Prêt de fatbikes

En effet, trois fatbikes de grandeurs différentes seront mis à la disposition des adeptes de plein air qui veulent s’initier à cette activité.

Les sorties en fatbike seront permises durant  une période de deux heures,  avec le dépôt, à l’accueil du chalet, d’une carte d’identité avec photo. Il sera possible également de réserver un fatbike en se rendant sur SportPlus ou en téléphonant au 418 364-2256.


Laissez-passer 2020-2021

Afin de limiter la circulation dans le chalet, la Ville vous demande d’acheter votre laissez-passer en ligne sur SportPlus. On peut acheter un laissez-passer dès maintenant, en ligne, et le récupérer à l’hôtel de ville ou aux Arpents verts, dès l’ouverture. Les paiements sur place se feront par carte; aucun argent comptant.

Tarifs saisonniers :

  • Étudiant et aîné : 25 $
  • Adulte : 40 $
  • Famille : (parents et enfants à charge seulement) : 90 $
  • 5 ans et moins : gratuit

Tarifs journaliers :

  • Individu : 5 $
  • Famille : 10 $

Bonne saison!

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

À défaut de pouvoir prévoir l’avenir, la Ville de Carleton-sur-Mer fait tout le nécessaire pour que le centre de plein air Les Arpents verts puisse ouvrir ses portes et accueillir convenablement les adeptes de sports d’hiver durant la prochaine saison. Nous allons faire ce que nous faisons le mieux depuis le printemps dernier, c’est-à-dire nous adapter adéquatement à la situation qui prévaudra au moment d’amorcer la période hivernale. Nous suivons l’évolution de la pandémie au cours des prochaines semaines. Le public peut se tenir informé des développements et des règles et consignes qui s’imposeront par le journal municipal Le Hublot, les actualités sur carletonsurmer.com et la page Facebook @carletonsurmer.

Cette année encore, l’équipe du parc régional Mont-Saint-Joseph fournira le service de restauration et gérera le prêt d’équipements de la Ville (raquettes, ski de fond et traîneau).

L’équipe de la Ville consacre actuellement du temps et de l’énergie pour accueillir les visiteurs dans une atmosphère plus conviviale et chaleureuse. Il y a donc de l’amélioration en vue, et ce, à bien des niveaux. Déjà, la Ville a acquis un nouveau conditionneur à neige afin d’améliorer l’entretien et la qualité des sentiers de ski de fond! Surveiller le site Web et le journal municipal pour connaître la suite…

Pascal Alain, directeur loisirs, culture et vie communautaire

La Ville de Carleton-sur-Mer poursuit son engagement en suivant rigoureusement les recommandations du gouvernement du Québec afin de contenir le plus possible la pandémie de la COVID-19.

La Ville de Carleton-sur-Mer suit de près l’évolution de la situation dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. À cet effet, toujours en mode « service essentiel », la Ville a procédé à la fermeture des aires de jeux sur son territoire afin d’éviter les rassemblements de population. Les aires de jeux aux parcs Germain-Deslauriers, des Horizons et de la Grande-Envolée ainsi qu’au camping municipal sont donc fermées au public jusqu’à nouvel ordre, l’accès y étant interdit par la présence de ruban de sécurité autour des périmètres ciblés. Dans cette même vague d’intervention, la Ville, en collaboration avec le Parc régional du mont Saint-Joseph, cesse l’entretien des sentiers de la Promenade des Acadiens et du golf municipal afin, encore une fois, de prévenir tous types de rassemblements. Pour ce qui est de l’Avenue du Phare, la Ville a procédé à son déneigement afin de répondre à ses besoins. L’Avenue du Phare constitue une voie publique où les personnes peuvent circuler librement. Cependant, la Ville de Carleton-sur-Mer réitère à ses citoyens ainsi qu’aux gens de passage de respecter les consignes d’usage mises de l’avant par le gouvernement du Québec, soit d’éviter les rassemblements de population et d’assurer une distanciation physique de deux mètres entre les personnes. « Toutes les mesures sont prises pour contrer le plus possible les risques de contamination de la COVID-19. La Ville est en mode services essentiels et poursuit ses efforts pour éviter les rassemblements de population tant dans les infrastructures municipales que dans les espaces publics où il y a présence d’aires de jeux. L’administration municipale compose dans le quotidien avec cette nouvelle réalité et nous tenons à remercier la précieuse collaboration de toute la population afin de freiner cette pandémie », mentionne Mathieu Lapointe, maire de Carleton-sur-Mer.

La Ville de Carleton-sur-Mer en profite pour sensibiliser la population à propos des lingettes hygiéniques ou désinfectantes. Elle souhaite rappeler que ces lingettes doivent être jetées à la poubelle et non dans la toilette. Une accumulation de lingettes dans la toilette crée des problématiques dans les conduites d’égout et dans les systèmes de pompage des eaux usées, telles que des obstructions et refoulements d’égout. Nous vous remercions de votre précieuse collaboration.

La Ville de Carleton-sur-Mer vous rappelle que toutes les infrastructures municipales sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Le personnel de l’administration municipale est fonctionnel et poursuit ses activités en préconisant le télétravail. Un minimum d’employés se déplace

à l’hôtel de ville afin d’effectuer des tâches administratives indispensables au bon maintien des opérations. Quant au service des travaux publics, une équipe réduite veille au grain et assure les services essentiels.

La Ville encourage toute la communauté à suivre les consignes gouvernementales. Les consignes d’hygiène sont particulièrement importantes. La collaboration de tous peut ralentir la progression du virus et garder la situation dans des proportions gérables. Nous suivons attentivement l’évolution de la situation et nous nous ajusterons selon les développements.

Les citoyens et les citoyennes peuvent joindre la Ville par téléphone et par courriel. Les gens peuvent aussi consulter le site carletonsurmer.com/coronavirus pour suivre les derniers développements sur le territoire municipal. Si ce n’est déjà fait, il est toujours possible de s’inscrire au système d’alerte et de notification de la Ville.

Entrevue: Mathieu Lapointe, maire
mathieu.lapointe@carletonsurmer.com
418-392-9261

 

La Société de développement et de mise en valeur de Carleton-sur-Mer (SDMC) est heureuse d’accueillir Danny Le Braceur au poste de coordonnateur du golf de Carleton-sur-Mer. Celui-ci veillera à la gestion et à la coordination de l’ensemble des opérations du golf dans une perspective d’amélioration continue.

Diplômé en enseignement et en relations industrielles, M. Le Braceur a fait carrière comme haut gestionnaire dans le domaine de la gestion des ressources humaines. Son parcours l’a amené à occuper des postes stratégiques au sein d’organisations comme Noranda, Uniboard Canada et le Fonds de solidarité FTQ. M. Le Braceur est reconnu comme étant une personne pragmatique, à l’aise dans un contexte de croissance et de changement, autant sur le plan stratégique qu’opérationnel. Avec une très bonne connaissance du milieu de golf et des compétences marquées pour la gestion et les relations publiques, M. Le Braceur apportera une vision renouvelée pour poursuivre les efforts de développement déployés au cours des dernières années au golf de Carleton-sur-Mer. Bienvenue dans l’équipe!

golfcarletonsurmer.com

Par l’entremise de sa politique Ville étudiante, la Ville de Carleton-sur-Mer est fière de collaborer avec l’école des Audomarois afin de faire bouger les jeunes. Chaque mardi midi de l’hiver, jusqu’à près de 40 élèves de l’école se rendent skier au centre de plein air Arpents Verts, en compagnie de leurs professeurs. Les équipements de ski sont notamment disponibles tout à fait gratuitement aux Arpents verts du jeudi au dimanche! De plus, le jeudi, les élèves prennent la direction de la patinoire de l’OTJ, adoptant ainsi de saines habitudes de vie.

Un partenariat gagnant-gagnant!

Pascal Alain, directeur loisir, culture et vie communautaire

L’an dernier, la Ville a amélioré la signalisation sur la rue de la Montagne dans le secteur du fer à cheval afin que tous les véhicules puissent circuler en sécurité. Nous en appelons à la collaboration des usagers afin de maintenir ce secteur accessible à la pratique de leurs activités, tout en favorisant un environnement sécuritaire.

Zone en bleu : stationnement de véhicule automobile permis

  • Se stationner le plus près possible bord de la rue, en laissant une voie et demie libre à la circulation.
  • Éviter de se stationner avec une remorque.

Zone en rouge : stationnement interdit

  • Le stationnement des véhicules du côté sud de la rue et en amont de l’entrée privée (301, rue de la Montagne) est interdit en tout temps.
  • Garder cette zone libre en tout temps afin que les véhicules de services publics comme les déneigeuses, le camion de pompier et les autobus puissent circuler librement et rebrousser chemin.

La collaboration de chacun pour respecter les zones prescrites permettra d’améliorer la sécurité des usagers de la montagne, des résidents et des personnes qui fournissent les services publics.

Vincent Leblanc, directeur des travaux publics