Avec la volonté d’améliorer l’expérience des adeptes de plein air, la Ville et son partenaire, parc régional du Mont-Saint-Joseph, revoient l’ensemble de la signalisation aux Arpents verts. La signalisation est donc renouvelée pour chacun des sentiers. À la fois esthétique et efficace, celle-ci a été conçue selon les normes usuelles.  Elle vise la sécurité des usagers et devrait réduire les risques de mauvaises surprises.

La Ville est très reconnaissante envers les propriétaires des terrains qui longent ce parcours. Grâce à leur sens du partage, la communauté peut circuler chez eux pour pratiquer des activités de plein air.

Pascal Alain, directeur loisir, culture et vie communautaire.

La Ville poursuit ses démarches en vue de rénover l’aréna, ce qui lui permettra d’en assurer la pérennité. Le ministère des Affaires municipales a autorisé le règlement d’emprunt de 6,5 M$ destiné à réaliser les travaux. Pour combler une partie de cette dépense, la Ville peut compter sur une subvention de 1,9 M$ du ministère de l’Éducation, du Loisir et des Sports et sur une contribution de 100 000 $ de la caisse Desjardins de la Baie-des-Chaleurs.

Le mandat de construction est confié à   LFG Constructions. Son calendrier prévoit que l’aréna suspend ses activités dès le 22 décembre prochain, pour débuter les travaux au début janvier 2023. Ces travaux devraient s’échelonner sur 9 mois, se terminant donc fin septembre.

Consciente des défis posés sur le plan de la relocalisation des activités, l’équipe municipale est reconnaissante à l’avance envers la patience et la collaboration des usagers. C’est un compromis qui nous mènera tous vers une infrastructure plus sécuritaire avec des installations modernes.

Pour suivre le projet de réfection, consultez la page Web : https://carletonsurmer.com/refection-arena/.

Mathieu Lapointe, maire.

Les soumissions reçues pour la réfection de l’aréna Léopold-Leclerc ont été ouvertes le 14 octobre dernier à 11 h. Les deux offres de services proposées sont conformes. Voici les chiffres sans les taxes applicables :

  • Construction LFG : 5 646 109 $;
  • CB4S : 6 644 000 $.

Cependant, le coût des travaux, estimé par le plus bas soumissionnaire, est supérieur au coût qui avait été estimé par les professionnels à l’étape des plan et devis. La Ville se voit donc contrainte de modifier le règlement d’emprunt pour l’augmenter de 1 481 148 $. Ce montant englobe la différence de coût direct et des charges associées, comme les frais, la contingence et les honoraires.

  Coût estimé dans le règlement d’emprunt Coût global estimé à la suite de l’ouverture des soumissions Écart à ajouter
au règlement
d’emprunt initial
  Juin 2022  ($) Octobre 2022  ($) ($)
Travaux de réfection 4 160 216 5 646 109
Contingences 624 093 451 691
Honoraires (architecture et ingénierie) 200 000 300 000
Frais de financement 62 343 130 000
Total 5 046 652 6 527 800 1 481 148

Le ministère de l’Éducation contribuera à la réfection de l’aréna au montant de 1 918 047 $, avec le PAFIRS  (Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives).

Lors de la séance du 17 octobre, la Ville a octroyé le contrat à LFG Construction qui est le plus bas soumissionnaire conforme, sous réserve que le règlement d’emprunt soit modifié. À cet effet, le registre pour approbation référendaire sera ouvert le lundi 31 octobre, de 9 h à 19 h à l’hôtel de ville. Ces démarches administratives retardent l’octroi définitif du contrat, ce qui pourrait se répercuter sur le calendrier de réalisation. L’information sera publiée sur la page des avis publics.

La réfection de l’aréna est requise pour pérenniser l’infrastructure. Malgré la hausse des coûts, la Ville est heureuse d’investir dans une infrastructure qui répondra aux attentes des utilisateurs, soit de nombreuses familles de la région et des visiteurs, et qui génère des retombées économiques appréciées des entreprises locales.
Mathieu Lapointe, maire

Le conseil municipal a tenu une séance publique extraordinaire concernant le règlement d’emprunt le 20 octobre. Nous vous invitons à visionner la séance en ligne. Le maire, Mathieu Lapointe, y explique l’évolution du projet.

 

9 novembre à 19 h, au Quai des arts

Dans le contexte de la démarche sur la qualité des services et de la mise à jour de la planification stratégique, la Ville invite la population à participer à une rencontre publique.

Nous dévoilerons les résultats du sondage sur l’expérience estivale à cette occasion. En effet, de la mi-juillet à la fin septembre, la Ville avait sondé les résidents et les visiteurs pour connaître leur opinion sur les installations et les activités récréotouristiques locales.

Venez échanger vos idées avec notre conseiller, Daniel Tanguay de la firme Détail formation, et les représentants municipaux!

Le 19 octobre dernier, Rues principales a remis son coup de cœur dans la catégorie Aménagement de l’espace public à Carleton-sur-Mer pour l’aménagement du banc de Carleton et du parc au bout du quai. L’organisme présente un colloque annuel et différents prix y sont remis à des milieux qui se sont démarqués avec leurs démarches pour dynamiser le cœur de la collectivité.

Le prix Aménagement de l’espace public félicite les réalisations qui contribuent à créer une ambiance positive dans une centralité, tout en préservant le patrimoine, en aménageant des lieux de convivialité qui se démarquent ou en donnant une seconde vie à des lieux abandonnés. Le projet d’aménagement du banc et du quai rejoint tous les objectifs de ce concours!

Le sentier du banc, qui constituait autrefois un lieu industriel, est aujourd’hui une aire publique conviviale :

  • réalisée dans le respect de l’environnement;
  • qui offre une expérience agréable aux piétons et aux cyclistes se dirigeant vers le secteur portuaire;
  • qui fournit une option alternative à l’auto et contribue à la réduction des GES.

La réfection du chalutier Karaboudga représente une mise en valeur réussie du patrimoine. Cette installation :

  • a été réalisée en collaboration avec l’Écomusée Tracadièche et une équipe de bénévoles;
  • préserve, met en valeur et rend accessible un précieux témoin du patrimoine local, le bateau ayant été construit dans le chantier Stanley Doucet.

La réfection du quai comporte un aménagement public convivial :

  • c’est un lieu unique de mixité sociale, où la pratique de la pêche récréative, la présentation de spectacles, la pratique de loisirs et l’observation du paysage maritime se côtoient et demeurent accessibles à tous et toutes.

Photos : Sarah Lacroix.

Alain Bernier, directeur du développement économique et du tourisme

Fière membre des Fleurons du Québec, Carleton-sur-Mer renouvelle peu à peu son aménagement paysager afin d’inclure plus d’arbustes, de diminuer les arrosages et d’adopter des végétaux adaptés, comme le foin de mer et le rosier sauvage. Notamment, plus de 500 végétaux ont été plantés sur le banc de Carleton et le parterre de l’hôtel de ville a été renouvelé.

De plus, comme chaque année, plusieurs centaines d’arbres ont été plantés sur le camping, dont 25 en collaboration avec le festival La Virée Trad.

Le comité consultatif d’urbanisme (CCU) a pour mandat de donner des avis sur les demandes en lien avec l’urbanisme et l’aménagement du territoire. Ses recommandations et avis permettent au conseil municipal de profiter de la contribution d’élus.es et de citoyens.nes, pour guider, orienter et soutenir les actions en matière d’urbanisme. Ces gens peuvent faire valoir leurs expériences vécues dans la ville et leurs préoccupations concernant l’aménagement du territoire municipal.  Le mandat des membres dure deux ans et une allocation est remise aux membres résidents pour leur participation aux rencontres.

Composition du comité

  • 5 résidents, choisis par le conseil municipal;
  • 2 membres du conseil municipal;
  • 1 cadre municipal.

Toute personne intéressée à joindre le CCU doit faire parvenir une lettre d’intérêt expliquant ses motivations à l’adresse urbanisme@carletonsurmer.com.

 

Il s’agit principalement de laisser l’environnement le plus possible tel qu’il était avant notre présence.

7 principes du sans trace

1. Se préparer et prévoir (ex. : connaître les règlements et particularités du lieu, remballer les restes de nourriture, réduire les déchets);

2. Utiliser les surfaces durables (ex. : utiliser les sentiers de randonnée et sites de camping existants);

3. Gérer adéquatement les déchets (ex. : remporter ce qu’on a apporté, incluant les papiers de toilette et mouchoirs, ramasser les excréments de son chien);

4. Laisser intact ce que l’on trouve (laisser les pierres, bois, plantes et objets naturels tels que trouvés);

5. Réduire l’impact des feux (ex. : utiliser les emplacements qui ont déjà servi, utiliser un réchaud de petite taille);

6. Respecter la vie sauvage (ex. : être maître de ses animaux domestiques ou les laisser à la maison);

7. Respecter les autres usagers (ex. : baisser le ton, demeurer courtois).

En savoir plus : https://www.sanstrace.ca/principes

Dans le but d’offrir une expérience client toujours à la hauteur des attentes de ses citoyens et de ses visiteurs, la Ville de Carleton-sur-Mer souhaite connaître votre opinion sur les installations et les activités récréotouristiques locales. Merci de contribuer à notre démarche en remplissant ce sondage au meilleur de vos connaissances!

Mise à jour : Le sondage s’est terminé le 23 septembre.

Depuis la séance publique tenue en avril, la Ville a dû revoir le projet de réfection de l’aréna. En effet, les coûts de réalisation du projet ont explosé, en raison du contexte économique actuel. Ainsi, la Ville a commandé une révision majeure à l’architecte afin de prioriser les éléments essentiels. C’est-à-dire :  isolation, revêtement extérieur, électricité, plomberie, ventilation, composantes du système de réfrigération et accessibilité universelle.

Le conseil municipal a déposé le 13 juin dernier un projet de règlement d’emprunt de 5 046 652 $ à ce propos. Le conseil tiendra une séance publique le 16 juin à ce sujet. Un registre sera disponible le lundi 27 juin à l’attention ce ceux qui souhaitent que le règlement fasse l’objet d’un référendum. Afin de tenir le public informé de l’évolution du projet, tant sur les éléments retranchés ou conservés que sur l’échéancier, une page Web est publiée sur le site de la Ville, à https://carletonsurmer.com/refection-arena/. Il est aussi possible d’obtenir une copie de cette page à l’accueil de l’hôtel de ville.

Même si on a enlevé les « tant qu’à faire », il reste que l’investissement se concrétisera par une large bonification des installations.

Mathieu Lapointe, maire