• Isolement des personnes symptomatiques
  • Retour progressif du télétravail
  • Distanciation ou barrière physique ou port d’un masque
  • Hygiène des mains
  • Dans les lieux récréatifs et touristiques, les réservations sont obligatoires et la tenue d’un registre est exigée. La capacité de chaque lieu à assurer le respect des mesures sanitaires et la distanciation détermine le nombre de personnes qui peut y être admis.
  • Lors des rassemblements privés : maximum de 10 personnes provenant d’adresses différentes ou les occupants de 3 résidences. La distanciation physique est fortement recommandée. Dans le cas où il n’est pas possible de respecter la distanciation, le port du couvre-visage est également fortement recommandé.

Tiré de https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/systeme-alertes-regionales-et-intervention-graduelle/palier-1-vigilance-zone-verte/

À Carleton-sur-Mer, le camping est permis dans cinq lieux :

  • Camping Carleton-sur-Mer
  • Camping Aux flots bleus
  • Camping Bois de mer
  • Hostellerie Baie Bleue
  • Cours de l’église Saint-Joseph, secteur Carleton : le stationnement de nuit est autorisé dans la cour de l’église, uniquement du 1er juillet au 31 août 2021. Premier arrivé, premier servi.

Le stationnement de nuit est interdit sur tous les chemins publics, places publiques et plages, sous peine d’amende.

Carleton-sur-Mer renouvellera son adhésion au programme des Fleurons du Québec pour les trois prochaines années. En 2018, grâce à la participation de toute la communauté, nous avions obtenu un fleuron de plus dans ce programme horticole.

Le renouvellement de notre adhésion nous permet de recevoir, à l’automne 2021, une nouvelle cote de classification. Nous invitons donc l’ensemble des citoyens, des commerçants et des organisations à jardiner et fleurir leur environnement dès maintenant, car il s’agit d’un défi collectif!

Les classificateurs Fleurons du Québec nous visiteront au cours de l’été 2021. Ils parcourront la ville et évalueront les aménagements horticoles et paysagers qui sont à la vue du public. Les critères d’évaluation portent sur la propreté, l’entretien, la variété des éléments horticoles et l’état visuel du paysage municipal.

La classification horticole des Fleurons du Québec constitue une reconnaissance officielle des efforts de toute la collectivité pour créer un milieu de vie beau et sain. Tous ensemble, poursuivons nos efforts d’embellissement durable de notre cadre de vie!

Retraite de Fabienne Barriault

Après une dizaine d’années de loyaux services au camping municipal, Fabienne Barriault, à gauche de la photo, se retire de l’équipe. Sa bonne humeur contagieuse et sa passion pour Carleton-sur-Mer ont marqué positivement l’expérience des quelques milliers de campeurs qu’elle a servis. Merci Fabienne!

Deux nouveaux employés se joignent à l’équipe

Johanne Granger, à droite sur la photo, se joint à l’équipe municipale, à titre de préposée à l’accueil du camping. La direction du camping est heureuse de pouvoir compter sur son expérience en tourisme et sa connaissance des attraits et activités de Carleton-sur-Mer.

De plus, Louis-Sébastien Collin est devenu ouvrier municipal saisonnier.  Après deux ans comme surnuméraire, Louis est devenu employé permanent à l’entretien du camping et des parcs. Sa présence vient consolider l’équipe d’ouvriers municipaux qui est de plus en plus sollicitée avec l’affluence touristique.

Suivez le guide pour une pratique responsable du plein air et pour préserver nos précieux espaces naturels!

  • Gérez adéquatement vos déchets : rapportez tous vos déchets ainsi que ceux de votre animal de compagnie.
  • Préparez et prévoyez vos sorties : informez-vous sur les règlements et les particularités des sites de pratique.
  • Utilisez les surfaces durables : restez dans les sentiers désignés et aménagés.
  • Laissez intact ce que vous trouvez : observez sans toucher aux pierres, aux plantes, aux objets historiques ou culturels. Laissez aux autres usagers le plaisir de découvrir.
  • Respectez la vie sauvage : observez la faune à distance et respectez les périodes sensibles de reproduction ou de nidification.
  • Respectez les autres usagers : soyez respectueux des autres et soucieux de la qualité de leur expérience.

Suivez le guide pour une pratique responsable du plein air et pour préserver nos précieux espaces naturels!

  • Gérez adéquatement vos déchets : rapportez tous vos déchets ainsi que ceux de votre animal de compagnie.
  • Préparez et prévoyez vos sorties : informez-vous sur les règlements et les particularités des sites de pratique.
  • Utilisez les surfaces durables : restez dans les sentiers désignés et aménagés.
  • Laissez intact ce que vous trouvez : observez sans toucher aux pierres, aux plantes, aux objets historiques ou culturels. Laissez aux autres usagers le plaisir de découvrir.
  • Respectez la vie sauvage : observez la faune à distance et respectez les périodes sensibles de reproduction ou de nidification.
  • Respectez les autres usagers : soyez respectueux des autres et soucieux de la qualité de leur expérience.

Photo : Jérôme Leduc

Depuis le 4 février dernier, le nouveau système de réservation en ligne du camping municipal est lancé.

Affluence monstre

Dès l’ouverture, le système a enregistré 2467 demandes simultanées! En comparaison, il y avait en avait environ 500 à l’ouverture en 2020, année record. Pendant plus de 4 h, le nombre de requêtes n’a pas été sous la barre des 2000.

Malgré le changement pour un système plus performant, celui-ci a difficilement supporté cette affluence monstre. L’expérience client a été désagréable pour plusieurs en raison des heures d’attente. Beaucoup de gens n’ont malheureusement pu obtenir un site, faute de place. La capacité d’accueil du camping ne peut suffire à répondre à une telle demande.

Augmentation des retombées

Par rapport à l’an dernier à la même période, les réservations confirmées ont augmenté de 300 %. Ainsi, 3000 réservations étaient confirmées 24 h après l’ouverture du système. Peu de sites sont encore disponibles en juillet et août. Il reste cependant plus d’options en juin, septembre et octobre. D’année en année, le camping affiche complet plus rapidement pour les mois de juillet et d’août.

À peine 12 h après l’ouverture, les revenus encaissés avaient déjà égalé le revenu global de toute l’année 2019.

En général, un campeur de l’extérieur en visite pour un court séjour dépensera 3 à 4 fois le coût de sa réservation au camping. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour les commerces et attraits touristiques locaux.

Dès maintenant, les nombreuses réservations au camping démontrent le vif intérêt des Québécois à visiter Carleton-sur-Mer l’été prochain. La Ville va toutefois analyser les actions à prendre afin de faire respecter la capacité du milieu à recevoir ces nombreux visiteurs. L’objectif principal demeure le même, soit d’attirer des touristes en dehors des mois de juillet et août.

Alain Bernier, directeur du développement économique et du tourisme

 

Exceptionnellement en 2021, les réservations en ligne débuteront le jeudi 14 janvier à 9 h, en raison d’une migration du système vers une plate-forme plus performante.
Information : https://campingcarletonsurmer.com/reservations/

Photo : Guy Leblanc

 

La saison de golf 2020 a dépassé nos attentes. En effet, l’achalandage global a augmenté de 25 %. Certaines journées, les golfeurs ont joué plus de 190 parties.

Du 23 mai au 9 octobre, la saison 2020 s’est avérée profitable autant pour le golf que pour les adeptes.

Un merci chaleureux aux employés qui ont donné un service impeccable!

Grand merci aux généreux bénévoles et aux fidèles commanditaires!

Merci enfin à tous ceux et celles qui sont venus jouer au golf et qui ont fait de cette saison un vif succès.

Rendez-vous l’an prochain pour une autre excellente saison de golf!

Danny Le Brasseur, coordonnateur

Avec les records d’achalandage battus chaque année, les possibilités d’augmenter le nombre de nuitées au camping sont de plus en plus restreintes. En effet, les mois de juillet et août s’avèrent pratiquement complets depuis quelques années. On peut donc envisager des gains en juin, en septembre et au début octobre.

Malgré ces limites, la saison touristique 2020 a été exceptionnelle. Dès le mois de juin, l’affluence était en hausse. C’est toutefois en septembre que les campeurs ont été nombreux. Finalement, le nombre de nuitées a atteint 28 422, soit une augmentation de 18,5 % par rapport à l’année 2019! Ceci, ajouté à l’amélioration des services offerts cette année, et conséquemment des tarifs, le camping a dépassé le cap du 1 M$ de revenu et du demi-million en bénéfice.

En général, on peut espérer que les retombées économiques dans une communauté peuvent être de 3 à 4 fois plus élevées que les revenus du camping. La popularité de notre camping municipal s’est donc traduite cet été par des surplus budgétaires pour la Ville et des retombées économiques substantielles pour nos commerces. C’est toute la communauté qui y gagne.

Alain Bernier, directeur du développement économique et du tourisme

 

Photo : Guy Leblanc