La propreté et la préservation de nos espaces publics, c’est l’affaire de tous!

Mot du maire

Station balnéaire et sentiers de rando exceptionnels

Carleton-sur-Mer devient une destination touristique internationale de plus en plus courue. Le succès de l’offre touristique locale repose sur une formule avantageuse : un heureux mélange de paysages typiques de la région, des activités de plein air diversifiées, une offre culturelle remarquable, un choix de restaurants cosmopolites, une diversité de types d’hébergement ainsi qu’un accueil authentique. En plus des retombées économiques appréciées des commerçants, cette effervescence permet d’offrir de nombreux services municipaux et des infrastructures variées accessibles aux citoyens.

Pression accrue sur l’environnement

L’activité des visiteurs, comme celle des résidents, exerce toutefois une pression croissante sur l’environnement. Certains sites attirent la circulation grâce à leur panorama,  à la richesse de leur biodiversité ou à un accès facile à la plage. Notamment, les bancs de Saint-Omer, Laroque, et de Carleton ainsi que les parcs La Grande-Envolée, des Horizons et Germain-Deslauriers et la place du Vieux-Quai. Comme tous les lieux publics, ces sites doivent permettre à tous de profiter des attraits sur place. Ce privilège individuel atteint ses limites lorsqu’il entre en conflit avec les droits collectifs et la préservation de la nature. Par exemple, l’affluence de campeurs et des stationnements illégaux nuit à la salubrité et à la tranquillité des lieux. D’autant plus lorsque aucune installation sanitaire n’est disponible sur place, comme c’est le cas au banc de Saint-Omer. Des passants ont alors  l’impression de perdre leur espace public.

Ces usagers détériorent souvent la végétation essentielle mais fragile. En effet, la végétation freine l’érosion, qui constitue la principale menace de ces lieux tant appréciés.

Préservons nos lieux publics ensemble!

Devant l’excès de campeurs et de stationnements illégaux, la Ville agit avec discernement. Le mois dernier, des employés municipaux ont transmis plus de cent avertissements aux contrevenants, donnant parfois des constats d’infractions. La Ville souhaite responsabiliser les gens à la fragilité de la nature et à l’importance de maintenir les lieux propres et accessibles à tous. Cette démarche suit notre volonté de demeurer une ville accueillante et active.

En parallèle, en tant que résidents de Carleton-sur-Mer, nous devons nous aussi préserver l’environnement et maintenir la propreté des lieux publics. Bien qu’il y ait encore beaucoup de travail à faire, de plus en plus de gens prennent soin de stationner dans les zones de stationnement, en évitant d’aller sur l’herbe et dans l’élyme des sables, ou blé de mer.  Continuons de ramasser nos déchets. Ces petits gestes ont un impact majeur sur la préservation de nos sites exceptionnels.

Merci de contribuer à préserver nos formidables lieux publics!

Mathieu Lapointe, maire