Carleton-sur-Mer bénéficie d’un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, afin d’améliorer la gestion des ressources en eau et de mieux protéger les milieux hydriques et les écosystèmes aquatiques. Le projet, évalué à 50 835 $, est piloté en collaboration avec le Conseil de l’eau Gaspésie-Sud. Celui-ci a mandaté La Fondation Rivières pour établir un portrait de l’état actuel des systèmes d’épuration des municipalités qui se sont impliquées. Ainsi, 15 stations de traitement des eaux usées et 92 ouvrages de surverses seront caractérisés.

Cette mise à jour du portrait régional pourra servir de levier pour mettre à niveau certaines infrastructures, apportant ainsi des projets d’infrastructures et de développement en région. Échelonnée sur six mois,  jusqu’à juillet 2021, la réalisation du projet permettra également de sensibiliser la population et de démontrer les efforts municipaux. En plus d’améliorer la gestion municipale des eaux usées dans la région, un tel projet contribue notamment à réduire les impacts des eaux usées sur les milieux humides, à répondre aux inquiétudes sur la prolifération anormale d’algues observée dans certains estuaires ainsi qu’à conserver et restaurer les habitats fauniques en lien avec les écosystèmes riverains.