Budget 2020 : faits saillants et grands projets

Les grands projets en 2020

Le conseil et l’équipe entament l’année 2020 avec enthousiasme! Nous poursuivrons nos efforts pour concrétiser des projets ayant des retombées majeures, dans l’optique de rendre notre milieu de vie encore plus agréable.

Aménagement du banc de Carleton

Pensons notamment à l’aménagement du banc de Carleton. Après vous avoir consulté l’automne dernier, nous avons travaillé sur un plan d’aménagement de l’ensemble du secteur du barachois afin de créer une expérience unique tant pour les piétons, que pour les cyclistes et automobilistes, tout en respectant l’environnement naturel du lieu.

Réfection de l’aréna

Par ailleurs, nous déposerons une demande d’aide financière afin d’effectuer des travaux majeurs à l’aréna. Avec l’appui financier des gouvernements fédéral et provincial, nous souhaitons isoler le bâtiment, améliorer l’accessibilité, mettre à niveau les vestiaires et remplacer la tour de refroidissement. Avec ces changements espérés, l’aréna serait solide, confortable, accessible et prêt à affronter les vingt prochaines années.

Amélioration des Arpents verts

De plus, des améliorations importantes seront apportées au chalet des Arpents verts afin de le rendre encore plus convivial et de répondre aux besoins du nombre grandissant d’usagers qui le fréquentent.

Rayonnement de la Ville

Sur une base plus personnelle, je poursuivrai mes implications dans notre milieu, au sein de la MRC et de la région afin de faire avancer les projets sur lesquels nous travaillons. Je souhaite et de m’assurer de positionner Carleton-sur-Mer comme ville une dynamique, authentique et active!

Budget 2020 : Faits saillants

Le conseil municipal suit de près la situation financière de la Ville, qui, vous le savez peut-être, ne bénéficie d’aucun surplus et doit supporter une certaine dette. C’est pourquoi, dans sa planification stratégique, le conseil s’est donné comme objectifs pour 2020, 2021 et 2022 de :

  • limiter à l’IPC l’augmentation du taux de taxes foncières;
  • diminuer le service de la dette de 2,5 M$;
  • se dégager un surplus de 150 000 $.

Nous sommes en voie de réaliser ces objectifs. Ainsi, le budget 2020 prévoit une augmentation globale des dépenses et des revenus de 349 700 $, soit 4,23 % par rapport à 2019. Nous avons dû composer avec une augmentation des salaires de 130 000 $, soit 2,5 % pour les employés syndiqués et 4,5 % pour le personnel-cadre. De plus, les primes d’assurances ont augmenté de 40 000 $; l’évaluation foncière, de 67 200 $ et l’enlèvement de la neige, de 42 000 $. Le conseil a demandé la collaboration de l’équipe afin de restreindre les dépenses courantes et, ainsi, limiter la hausse globale du budget.

Pour équilibrer le budget, nous pourrons compter sur une augmentation des revenus du camping de 165 000 $, ce qui découle des améliorations apportées à celui-ci depuis l’automne dernier.  De plus, nous prévoyons une augmentation des revenus de taxation de 145 000 $, ce qui est attribuable à l’augmentation de la taxe foncière de 1,9 % (IPC), ainsi qu’à la construction de nouvelles maisons et à l’augmentation de la valeur des bâtiments sur le territoire.

Dépenses en immobilisation

Le conseil a aussi adopté le 9 décembre dernier son plan triennal en immobilisations (PTI), un document qui présente les investissements prévus au cours des trois prochaines années. Nous réaliserons, en 2020, la réfection complète de la rue Jean-Landry, la partie sud de la rue de la Montagne ainsi que des conduites d’aqueducs et d’égouts desservant le camping. À cela s’ajoute notamment une mise à niveau du parc Germain-Deslauriers, du chalet des Arpents verts et du terrain de balle-molle du secteur Saint-Omer. Les investissements en immobilisation totalisent, pour 2020, 3 M$. Ce montant sera financé à l’aide de subventions (1,74 M$), de notre fonds de roulement (168 000 $) et par règlement d’emprunt (882 000 $).

Bonne année 2020 à vous tous!
Mathieu Lapointe, maire