Résilience côtière : nouvelle boîte à outils pour les municipalités

, ,

Résilience côtière est un projet de recherche scientifique menée sur près de 4200 km de côtes couvrant 24 MRC du Québec maritime. Pilotée par le Laboratoire de dynamique et de gestion intégrée des zones côtières et la Chaire de recherche en géoscience côtière de l’Université du Québec à Rimouski entre 2017 et 2021, cette recherche portait sur la vulnérabilité des communautés et des écosystèmes à l’érosion côtière. En plus d’améliorer les connaissances, elle a permis de développer des outils de planification et d’aménagement du territoire côtier qui tiennent compte des changements climatiques. Trois groupes d’outils en ont résulté :

  1. Le territoire a été caractérisé par une cartographie des types de côtes, ouvrages de protection, écosystèmes côtiers ainsi qu’usages et sites d’intérêt. Ces nouvelles données ont été combinées avec le suivi annuel de l’érosion côtière effectué depuis plus de 20 ans, les données de vagues et plusieurs autres.
  2. De nouvelles méthodes d’évaluation ont été mises en œuvre pour déterminer l’exposition potentielle à l’érosion des bâtiments, des routes et des voies ferrées; attribuer un indice de vulnérabilité basé sur 22 indicateurs humains, socioéconomiques et environnementaux; et estimer les impacts futurs des changements climatiques, comme la hausse du niveau de la mer et l’augmentation de l’impact des tempêtes, avec des modélisations numériques.
  3. Des portraits diagnostics ont été effectués sur des sites prioritaires, notamment à Carleton-sur-Mer, Maria, New Richmond et Bonaventure.

L’ensemble des données disponibles pour ces quatre municipalités est intégré à une stratégie d’adaptation aux changements climatiques, qui permettra d’identifier les actions visant à réduire leur vulnérabilité ou à augmenter leur capacité d’adaptation.

> Les résultats du Projet Résilience côtière sont publiés sur https://ldgizc.uqar.ca/Web/projets/projet-resilience-cotiere#realisations.

> Plusieurs cartes peuvent être consultées librement sur le géoportail SIGEC Web : https://bit.ly/SIGECWeb-AL.