Nouvel outil d’analyse pour mieux s’adapter aux impacts des changements climatiques

, ,

Le projet Gouvernance participative et résilience face aux changements climatiques dans la Baie-des-Chaleurs planche sur une grille d’analyse à l’intention des municipalités. Cet outil de planification, prévu en 2022, vise à intégrer l’enjeu d’adaptation aux changements climatiques, à la prise de décision. Les gestionnaires municipaux seront donc mieux outillés pour en tenir compte dès l’analyse des différents projets municipaux à développer, que ce soit sur le plan des infrastructures ou des règlements.

En effet, les municipalités composent régulièrement avec les impacts des changements climatiques, aux conséquences économiques, sociales et environnementales. Différents événements régionaux rappellent cette réalité, comme les précipitations exceptionnelles en 2008, les grandes marées en 2010 et la tempête Arthur en 2014. On remarque aussi une augmentation de  la fréquence des inondations sur nos cours d’eau et l’augmentation des températures moyennes, qui réduit le couvert de glace hivernal et accentue l’érosion côtière.

Traditionnellement, les équipes municipales gèrent ces événements en mode réactif. Pour favoriser une gestion proactive, l’évaluation des risques et des possibilités d’adaptation pourra dorénavant être intégrée aux outils de planification grâce à cette grille d’analyse.

Projet bénéficiant d’une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Climat municipalités – Phase 2 et qui rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.