Actualités

10 janvier 2019
Projet du quai - Le chantier se met en branle

Projet du quai

Le chantier se met en branle

Une étape importante vient d’être franchie dans le dossier du quai : le ministère des Pêches et Océans Canada (MPO) a confié le mandat de construction du quai aux Entreprises PEC, une entreprise de la Baie-des-Chaleurs, à un coût de 9,3 M$. Le montant est inférieur à ce que la Ville avait déjà présenté, mais le projet demeure le même. Cela s’explique ainsi :

  • Au tout début du projet, la Ville avait estimé un coût de réalisation global à 23 M$. À l’époque, la Ville prévoyait être responsable des travaux;
  • Le MPO est désormais le maître d’œuvre. Ainsi, le ministère a pris en charge différents frais, notamment les plans d’ingénierie, l’arpentage, le notariat, le contrôle de la qualité, les études d’impact, les compensations environnementales et les taxes. Ces réalisations sont restées dans le projet global, mais n’apparaissent pas dans les coûts de construction.  Il faut distinguer coût de réalisation et coût de construction;
  • Le contrat de construction octroyé aux entreprises PEC exclut l’achat du bois nécessaire à la construction de la façade verticale dédiée à la pêche récréative et à une partie du tablier du quai. Le MPO fournira ce matériau à l’entrepreneur par l’entremise d’un appel d’offres distinct.

En somme, ces modifications se traduisent par des économies substantielles dans le coût de construction par rapport au coût de projet global et c’est, en grande partie, ce qui explique que les 7 soumissions déposées au MPO aient varié entre 9,3 M$ et 16 M$.

La phase récréotouristique

Maintenant que la réalisation du projet du MPO est enclenchée, la Ville va, comme prévu, travailler à terminer le volet récréotouristique du secteur portuaire. De son côté, le Club nautique pourra élaborer son projet de réaménagement de la marina grâce à l’ajout du brise-lames. Avec de telles infrastructures, Carleton-sur-Mer deviendra un véritable pôle maritime régional.

Le chantier

Le vaste chantier qui débutera bientôt aura un impact ressenti par les usagers du quai. La Ville va discuter avec l’entrepreneur afin de réduire cet impact le plus possible. Les entreprises PEC prévoient s’installer au cours des prochains jours, de façon à débuter les travaux à la fin janvier. Selon l’appel d’offres, les travaux doivent se terminer au plus tard en juillet 2020. Afin d’accommoder l’entrepreneur durant les travaux, la Ville lui a loué un terrain à proximité du quai.

Ville de Carleton-sur-Mer
Retour